PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP0703116 24.09.1998
EP-Veröffentlichungsnummer 0703116
Titel Verfahren zur Herstellung eines mit metallischer Armatur ausgerüsteten, extrudierten Dichtungsprofils für Kraftfahrzeuge.
Anmelder BTR Sealing Systems France, Nanterre, FR
Erfinder Hardy, Francis, F-76520 Boos, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 69504161
Vertragsstaaten DE, ES, GB, IT, SE
Sprache des Dokument Fr
EP-Anmeldetag 21.09.1995
EP-Aktenzeichen 954021283
EP-Offenlegungsdatum 27.03.1996
EP date of grant 19.08.1998
Veröffentlichungstag im Patentblatt 24.09.1998
IPC-Hauptklasse B60R 13/06
IPC-Nebenklasse B60J 10/00   

Beschreibung[fr]

La présente invention concerne un profilé en élastomère extrudé, à armature métallique, pour véhicule automobile, comprenant une lèvre de profil variable. L'invention concerne également un procédé de fabrication d'un tel profilé.

De nombreux profilés, utilisés sur les véhicules automobiles, comprennent une lèvre en caoutchouc, destinée à assurer l'enjolivement, la protection contre les intempéries ou l'étanchéité du véhicule. C'est le cas, en particulier, des profilés pour encadrements de glaces mobiles, de joints dits "lécheurs" parce qu'ils lèchent des vitres, ou des joints dits de double étanchéité.

Ces profilés sont réalisés par extrusion d'un élastomère tel qu'un caoutchouc et ils comportent habituellement une armature métallique. Après extrusion sur l'armature et découpe d'ébauches aux longueurs désirées, ces ébauches subissent des opérations de finition et de cintrage pour les amener à la forme appropriée aux parties des carrosseries d'automobiles qu'elles sont destinées à équiper.

En vue de permettre à la lèvre du profilé d'assurer de façon optimum la fonction qui lui est dévolue, par exemple en l'appliquant fermement contre la face extérieure d'une vitre latérale d'une porte sans risques de gêner la fermeture de la vitre, il est souhaitable de donner à cette lèvre un profil différent et, en particulier, une dimension transversale variable suivant la longueur du profilé, en fonction de la position qu'elle est destinée à occuper sur le pourtour d'un encadrement de vitre mobile, par exemple.

On a déjà proposé, dans ce but, d'utiliser un profilé constitué initialement de parties distinctes, dans lesquelles la lèvre possède des profils différents, que l'on assemble ensuite en procédant à des surmoulages, permettant de réaliser un profilé monobloc ayant la forme désirée.

La fabrication d'un tel procédé présente toutefois des inconvénients sérieux :

  • d'une part, elle est relativement coûteuse ;
  • d'autre part, le raccordement par surmoulage des parties distinctes d'origine se traduit par des défauts d'apparence, en particulier du fait d'une hétérogénéité de couleur des élastomères utilisés.

La présente invention vise à remédier à cet inconvénient en proposant un profilé qui se présente, de fabrication, sous forme monobloc, tel que venu d'extrusion et de découpe à la longueur désirée, et dont la lèvre associée présente néanmoins un profil variable en fonction de l'emplacement du profil auquel elle est raccordée.

L'invention a par conséquent pour objet un profilé en élastomère extrudé, à armature métallique, pour véhicule automobile, se présentant sous une forme monobloc venue d'extrusion et de découpe à la longueur désirée, caractérisé en ce qu'il comporte une lèvre dont la section transversale présente un profil qui varie suivant la position sur le profilé.

L'invention a également pour objet un procédé de fabrication d'un tel profilé, du type dans lequel on extrude le profilé, on découpe une ébauche à la longueur désirée, on la soumet à des opérations de finition et on la cintre à la forme souhaitée, ce procédé étant caractérisé en ce qu'on amène la lèvre au profil désiré sur l'ébauche par élimination de matière à l'aide d'un outil coupant.

Une telle opération d'élimination de matière à l'aide d'une lame ou similaire est connue dans la technique sous le nom d'"effilochage". Elle peut être effectuée sur le caoutchouc du profilé vulcanisé (ou sur un autre élastomère), après ou en même temps que la découpe de l'ébauche.

Une telle opération est peu coûteuse et facile à réaliser et le profilé conforme à l'invention, comportant une lèvre à profil variable, peut ainsi être réalisé moyennant un surcoût minimum par rapport aux profilés usuels.

Par le procédé conforme à l'invention, il est possible d'éliminer de la matière, avec précision et de façon sélective, en des emplacements prédéterminés de la lèvre, pour conférer à celle-ci le profil désiré, sans que le profilé, dans sa forme définitive, présente en surface des traces de raccordement ou des hétérogénéités de couleur, comme dans la technique antérieure.

Comme on le verra ci-après, le procédé conforme à l'invention est particulièrement bien adapté à la réalisation d'un profilé pour encadrement de vitre mobile, encore appelé "coulisse", dans lequel la lèvre du profilé destinée à prendre appui contre la face extérieure de la vitre pourra ainsi avoir le profil le plus approprié, pour ne pas gêner le mouvement de fermeture de la glace mobile.

C'est ainsi que, dans le cas d'un profilé pour un encadrement de vitre mobile des portes avant d'un véhicule, la portion de la lèvre de la partie centrale de ce profilé destinée à équiper la portion supérieure de l'encadrement, entre le pied avant et le pied milieu, ainsi que les portions d'angle contiguës, sera de préférence amincie et limitée en largeur, tandis que les parties de ce profilé disposées de part et d'autre de cette partie centrale conservent la forme qui est la leur en sortie d'extrusion.

Il résultera de ce conformage de la lèvre du profilé une amélioration sensible de l'étanchéité à l'air de la vitre fermée et une réduction appréciable des bruits d'air.

Il sera également possible, par ce procédé, de donner au profilé et à la lèvre associée une forme plus agréable au regard.

Les dessins annexés, qui n'ont pas de caractère limitatif, illustrent l'application de l'invention à un profilé pour encadrement de vitre mobile.

Sur ces dessins :

La figure 1 est une vue en perspective de la partie centrale de ce profilé, destinée à équiper la partie supérieure et les deux portions d'angle correspondantes de l'encadrement de vitre.

La figure 2 est une vue schématique de l'ensemble du profilé centré, illustrant la variation du profil de la lèvre suivant sa position sur le profilé.

Le profilé représenté est d'un type général connu pour les encadrements de vitre mobile et il comprend, d'une part, une partie 1 à section transversale en U, destinée à coiffer en le pinçant un bord saillant de l'encadrement de vitre pour en rendre solidaire le profilé, et d'autre part, une partie 2 à section en U inversée par rapport à la partie 1 à laquelle elle est attenante, cette partie 2 formant la coulisse proprement dite et étant destinée à guider dans ses mouvements la glace mobile et à recevoir les tranches de celle-ci en position de fermeture.

Le profilé est réalisé en un élastomère tel que le caoutchouc et il comporte une armature métallique 3, par exemple ajourée, noyée dans l'élastomère.

La partie 2 formant coulisse comporte une lèvre externe 4, dite "lécheur", car elle est destinée à s'appliquer en la léchant contre la face externe de la glace mobile. Cette lèvre 4 doit permettre un libre mouvement de la glace et, en position de fermeture de celle-ci, doit être appliquée fermement contre elle, pour renforcer l'étanchéité au niveau de la tranche supérieure de l'encadrement de vitre et des angles supérieurs contigus au pied milieu et au pied avant. C'est, en effet, en ces emplacements, dans la zone repérée par la flèche F sur la figure 2, que risquent de se produire des "bruits d'air" particulièrement désagréables, dans le cas d'une étanchéité insatisfaisante du joint.

Pour éviter un tel inconvénient, l'invention propose d'amincir la lèvre 4 en ces emplacements, par enlèvement de matière à l'aide d'un outil coupant tel qu'une lame, qui permet d'éliminer de la lèvre, au voisinage du bord externe 4a de celle-ci, un copeau régulier d'élastomère de la forme, de la largeur et de l'épaisseur désirées, pour conférer à la lèvre 4 le profil le plus approprié, comme on le voit sur la figure 1.

Comme il a été indiqué, cette opération peut se faire sur le profilé vulcanisé en sortie de l'extrusion ou en amont de la découpe à longueur de l'ébauche ou en reprise après mise à longueur de cette dernière.

L'invention apporte donc un moyen simple et facile à mettre en oeuvre pour conférer un profil variable aux lèvres de tels profilés.


Anspruch[fr]
  1. Profilé en élastomère extrudé, à armature métallique, pour véhicule automobile, se présentant sous une forme monobloc venue d'extrusion et de découpe à la longueur désirée, caractérisé en ce qu'il comporte une lèvre (4) dont la section transversale présente un profil qui varie suivant la position sur le profilé.
  2. Profilé pour encadrement de vitre mobile selon la revendication 1, caractérisé en ce que la lèvre (4) de la partie centrale du profilé, destinée à équiper la portion supérieure de l'encadrement de vitre et les portions d'angle contiguës, a un profil différent de celui de la lèvre des parties équipant les portions verticales ou inclinées de l'encadrement de porte.
  3. Procédé de fabrication d'un profilé selon la revendication 1, dans lequel on extrude le profilé, on découpe une ébauche à la longueur désirée, on la soumet à des opérations de finition et on la cintre à la forme souhaitée, ce procédé étant caractérisé en ce qu'on amène la lèvre au profil désiré sur l'ébauche par élimination de matière à l'aide d'un outil coupant.
  4. Procédé selon la revendication 3, caractérisé en e que l'opération d'élimination de matière est pratiquée sur la lèvre (4) à la sortie de l'extrusion.
  5. Procédé selon la revendication 3, caractérisé en ce que l'opération d'élimination de matière est pratiquée sur la lèvre (4) après vulcanisation du profilé.






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com