PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP0701017 18.03.1999
EP-Veröffentlichungsnummer 0701017
Titel Verfahren und Vorrichtung zum Behandeln von Maschen textiler Produkte
Anmelder Frullini, Alberto, Florenz/Firenze, IT;
Frullini, Paolo, Florenz/Firenze, IT
Erfinder Frullini, Alberto, Florenz/Firenze, IT;
Frullini, Paolo, Florenz/Firenze, IT
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 69507673
Vertragsstaaten AT, BE, CH, DE, DK, ES, FR, GB, GR, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PT, SE
Sprache des Dokument Fr
EP-Anmeldetag 27.07.1995
EP-Aktenzeichen 958303273
EP-Offenlegungsdatum 13.03.1996
EP date of grant 03.02.1999
Veröffentlichungstag im Patentblatt 18.03.1999
IPC-Hauptklasse D04B 15/02
IPC-Nebenklasse D04B 9/40   

Beschreibung[fr]

La presente invention concerne un procédé et un dispositif pour le prélèvement d'une ou plusieurs mailles d'un produit manufacturé tricoté, des aiguilles de tissage d'une machine textile et pour leur transfert et placement sur d'autres organes textiles, de la même machine ou d'une autre.

Il est connu par les hommes du metiér que dans les machines textiles à tricoter, plus particulièrement les machines rectilignes, par exemple dans les métiers à tisser du type Cotton, pour permettre la réalisation de différentes opérations de tricotage après la réalisation d'un produit manufacturé en tricot, comme par exemple le tricotage de deux parties différentes d'un même produit manufacturé, les mailles formées en dernier, ou une partie d'entre elles, sont prélèvées par les respectives aiguilles de formation au moyen d'organes, en jargon appelés "poinçons", aptes à couvrir lesdites aiguilles de manière à permettre le transfert des mailles de ces-ci aux poinçons. Les mailles ainsi prélèvées sont donc transférées, avec lesdits poinçons, sur d'autres aiguilles de la même machine ou d'une machine différente. Avec le terme "couverture" on conçoit une condition conçue par un accouplement momentané entre la tête d'un poinçon et celle d'une aiguille, l'un sur le prolongement de l'autre, sans solution de continuité, telle de permettre le transfert d'une maille de l'aiguille au poinçons, et/ou vice versa, sans obstacle.

Lesdits poinçons sont en nombre pair au nombre des aiguilles de tissage chargées des mailles à prélèver, façonnés de manière à pouvoir être accrochés par la tête au crochet des aiguilles, et regroupés en bloques, habituellement appellés "peignes", chacun desquels comprend un nombre prédetérminé de poinçons.

Mais le mouvement desdits peignes est très difficile et le plus souvent manuelle, ce-ci requiért une bonne expérience dans la manipulation de ces organes textiles, et donc requiért l'emploi de main-d'oeuvre spécialisée et comporte un coût élevé de fabrication du produit terminé. En outre leur application aux machines circulaires est difficile à réaliser vu la complexité de gestion des organes mécaniques necessaires au déroulement automatique desdites opérations.

Le but principale de la presente invention est celui d'éliminer lesdits inconvenients.

A ce resultat on est parvenus, conformément à l'invention, en adoptant un procédé opérationnel comprenant une phase préparatoire de fabbrication d'un produit manufacturé tricoté avec une machine pourvue de plusieurs aiguilles de tricotage automatiques, particulierement du type à clapet ou à coulisse et d'un plan d'abattage des mailles, lequel comporte, pour chaque maille du produit manufacturé qui faut prélèver et transférer, les suivantes phases opérationnelles:

  • soulever l'aiguille de tissage qui supporte la maille, de manière à la placer en position de déchargé sur l'aiguille, c'est-à-dire inférieurement au clapet ou coulisse dans sa position ouverte;
  • abaisser l'aiguille ainsi soulevée, de manière à obliger ladite maille à se placer sur le plan d'abattage de la machine et, avec un'autre descente de l'aiguille, obliger la maille à se placer sur le cou de celle-ci en se plaçant en proximité du respectif clapet ou de la coulisse en position ouverte;
  • abaisser ultérieurement ladite aiguille, de manière à provoquer la fermeture du clapet respectif ou l'actionnemmnt de la coulisse sur la tête de l'aiguille par la même maille et, avant de la complète fermeture du clapet, ou de l'actionnement de la coulisse, de l'aiguille, raprocher un élément de prélèvement de la maille à la tête de l'aiguille jusqu'à son contact avec celle-ci, de manière à réaliser sa couverture et celle de l'organe de prélèvement au moment de la fermeture dudit clapet ou coulisse;
  • abaisser encore ladite aiguille et, ensemble, ledit élément de prélèvement de la maille, de manière à l'insérer à l'intérieur de la même et ainsi obtenir le transfert automatique de ladite aiguille sur l'élément de prélèvement;
  • transférer ailleur la maille ainsi prélèvée, par exemple la déposer sur une aiguille ou autre organe de la même machine ou d'une autre machine textile.

Avantageusement, conformément à l'invention, le nombre des mailles ainsi prélèvées est indifférent, de façon compatible avec les caractéristiques structurales du produit manufacturé et de la machine textile préposée à sa formation: ledites mailles peuvent en outre être prélèvées par groupes de mailles adjacentes, chacun groupe étant formé par un nombre prédéterminé de mailles.

Pour ce qu'il concerne la réalisation dudit procédé opérationel, il comprend, en combinaison: - des moyens por le mouvement de chacune desdites aiguilles de formation des mailles dans la direction du respectif axe longitudinal;

  • des moyens pour le prélèvement des mailles desdites aiguilles et pour leur transfert sur d'autres organes textiles de la même machine ou d'une autre machine textile;
  • des moyens pour le mouvement desdits moyens de prélèvement et transfert des mailles.

Les avantages qui dérivent de la presente invention consistent essentiellement en ce que il est possible opérer le prélèvement et le transfert de toutes les mailles ou d'une partie d'entre elles d'un produit manufacturé entre organes textiles d'une même machine, ou de machines différentes, de manière complètement automatique et avec une production sensiblement plus importante de celle obtenue avec des appareillages traditionaux, ce qu'il permet de réduire de façon draconienne le coût de fabrication des produits finis; qu'un procédé opérationnel conformément à l'invention est réalisable soit avec des machines rectilignes, que avec des machines circulaires ou mixtes; qu'un dispositif conformément à l'invention est de fabrication relativement simple, économique et fiable même après un temps prolongé d'utilisation.

Ces avantages et caractéristiques de l'invention ainsi que d'autres seront plus et mieux compris de chaque homme du métier à la lumière de la description qui va suivre et à l'aide des dessins annexés donnés à titre d'exemplification pratique d'une forme concrète de réalisation, mais à ne pas considérer dans le sens limitatif, sur lesquels: la Fig. 1 représente schématiquement le détail d'une machine textile prédisposée pour permettre le prélèvement et le transfert des mailles d'un produit manufacturé tricoté conformément à l'invention, ladite machine étant du type à platines (2) mobiles, où est visible une aiguille de tissage du type à clapet au terme de la phase de son soulevement, dans la position à platines fermées et avec la respective maille in position de déchargé; la Fig. 2 représente l'aiguille de la Fig. 1 dans la phase de déscente, avec la correspondante maille (3) en proximité de la charnière du relatif clapet; la Fig. 3 représente schématiquement l'aiguille de la Fig. 2 dans la phase d'une autre déscente, avec les moyens de prélèvement de la maille approchée à la tête de l'aiguille, c'est-à-dire en position de couverture, et avec la maille à cheval de respectif clapet; la Fig. 4 représente encore une autre déscente, avec les moyens de prélèvement de la maille avancés par rapport à la phase précéndente et avec la maille investie sur eux: la Fig. 5 représente l'aiguille de la Fig. 4, avec les moyens de prélèvement soulevés par rapport à la phase précèdente et de dégagement de la respective platine, et des moyens de soutien de la maille investie sur les précités moyens de prélèvement; la Fig. 6 représente schématiquement les moyens de prélèvement et transfert de la maille, conformément à une forme alternative de réalisation; la Fig. 7 représente schématiquement les moyens de prélèvement de la maille, avec les moyens de soutien de la même, et les moyens (13) de transfert de la maille des respectifs moyens de prélèvement à une aiguille (10) de la même machine ou d'une autre machine textile, dans la phase initiale de dépôt ou déchargement de la maille; la Fig. 8 représente les moyens de la Fig. 7 en position de maille déposée; la Fig. 9 représente schématiquement les moyens de prélèvement et transfert de la maille de la Fig. 7, dans la phase initiale de dépôt de la maille sur une pointe de remailleuse (11); la Fig. 10 représente les moyens de la Fig. 9, en position de maille déposée; la Fig. 11 représente schématiquement les moyens de prélèvement de la maille, selon une forme alternative de réalisation, placés en position de retenue de la maille; la Fig. 12 représente les moyens de la Fig. 11 en position de libération consentie de la maille; la Fig. 13 représente schématiquement les moyens de prélèvement de la maille, conformément à une forme alternative de réalisation, en position de maille retenue; la Fig. 14 représente les moyens de la Fig. 13, en phase initiale de libération consentie de la maille; la Fig. 15A représente schématiquement un groupe d'organes de prélèvement d'une longuer comprise entre deux valeurs différentes; la Fig. 15B représente schématiquement un groupe d'organes de prélèvement. de longuer différente comprise entre trois valeurs différentes; la Fig. 16 représente les moyens de la Fig. 13 dans la phase finale de prédisposition des mêmes à la libération de la maille; la Fig. 17 représente schématiquement les moyens de prélèvement et de soutien de la maille avec les respectifs organes de soutien; la Fig. 18 représente schématiquement les moyens de prélèvement de la maille avec les respectifs organes de mouvement, selon une première forme de réalisation; la Fig. 19 représente schématiquement les moyens de prélèvement de la maille avec les respectifs organes de mouvement, selon un'autre forme de réalisation; la Fig. 20 représente schématiquement les moyens préposés à la commande des moyens de la Fig. 16; la Fig. 21 représente schématiquement un groupe d'organes de prélèvement avec des moyens de mouvement selon deux directions orthogonales entre elles.

Réduit à sa structure essentielle et en référence aux figures des dessins annexés, un procédé pour le prélèvement d'une ou plusieurs mailles d'un produit manufacturé par des aiguille dei tricotage d'une machine textile et pour leur transfert et dépôt sur d'autres organes textiles, de la même ou d'une autre machine, comprenant la phase préliminaire de fabriquer un produit manufacturé tricoté avec une machine pourvue de plusieurs aiguilles de tricotage (1) du type à clapet et d'un plan d'abattage (4) des mailles (3), conformément à l'invention comporte, pour chaque maille (3) du produit manufacturé à prélèver et transférer, les suivantes phases opérationnelles:

  • (a) soulever l'aiguille (1) de tricotage qui supporte la maille (3), avec les platines (2) avancées, c'est-à-dire fermées, de manière à placer la maille (3) en position de déchargé (niveau S de la Fig. 1), c'est-à-dire inférieurement au clapet (5) ouvert de l'aiguille (1);
  • (b) abaisser ladite aiguille (1), de manière à obliger la maille (3) à se placer sur le plan d'abatage (4), lequel est délimité dans ce cas par les platines (2) et, avec une autre déscente de l'aiguille (1), obliger la maille (3) à bouger sur le cou de l'aiguille (1) en se plaçant en proximité de la charnière du respectif clapet (5);
  • (c) abaisser encore ladite aiguille (1), de manière à provoquer la fermeture du respectif clapet (5) du côté de la même maille (3) investie sur ladite maille, laquelle ne peut glisser ensemble à l'aiguille (1) puisque elle est appuiée sur le plan (4) d'abattage, et, avant la complète fermeture du clapet (5), raprocher un élément (6) de prélèvement de la maille à la tête dell'aiguille (1) jusqu'à son contact avec celle-ci, de manière à réaliser la couverture de l'aiguille (1) et dudit élément (6) avec le clapet ainsi mouvementé;
  • (d) abaisser ultérieurement l'aiguille (1) et ledit élément (6), de manière à insérer cette dernière à l'intérieur de la maille (3), et ainsi en obtenir le transfet automatique de l'aiguille (1) sur l'élément (6);
  • (e) transférer ailleur la maille (3) ainsi prélèvée, de manière à permettre des traitements successifs, comme par exemple la poursuite du tricotage du produit manufaturé sur un'autre machine ou sur un'aiguille d'une différente fonture de la même machine ou sur un'autre zone de la même fonture d'aiguilles, ou le positionnement de la maille à une distance prédéterminée de l'aiguille (1) en attente, et permettre la poursuite du tricotage, ou la mise en train d'un cycle successif de façonnage, sur l'aiguille (1) libérée de la maille (3).

Il va de soi que lesdites opérations peuvent être répetées plusieurs fois, de manière que un même élément (6) peut prélèver plusieurs mailles (3) en succession. Après les mailles (3) ainsi prélèvées peuvent être dirigées à des façonnages successifs. De tel façon, il est possible par exemple prélèver les mailles (3) terminales de deux ou plusieurs produits manufacturés, ou d'une ou plusieurs parties de produits manufacturés, pour les transférer sur une machine à remailler et en effectuer l'assemblage, ou pour les transférer sur une autre machine textile pour en poursuivre le tricotage au moyen de cette dernière.

Conformément à l'invention il est possible réaliser le traitement sur-mentionné d'un quelconque nombre de mailles (3) du produit manufacturé, selon les caracteristiques élastiques et dimensionnelles des mailles (3). Dans le cas de prélèvement de toutes les mailles on obtient le prélèvement et le transfert du produit manufacturé entier. Les mailles (3) peuvent être ainsi prélèvées et transférées même par groupes, chaque groupe comprendant un nombre prédéterminé de mailles (3). Avantageusement, conformément à l'invention, il est prevu d'opérer l'éloignement de la maille (3) de ladite aiguille (1) en opérant avant la retenue de la maille (3) en position fixe et prédéterminée sur lesdits moyens (6), pour en empêcher la libération spontanée.

Avantageusement, conformément à l'invention et en référence aux Figg. 8 et 9 des dessins annexés, successivemnt à ladite phase (e) d'éloignement de la maille (3) de l'aiguille correspondante (1) il est prevu d'opérer les suivantes autres phases opérationnelles:

  • mouvementer lesdits moyens (6) de manière à placer la maille (3) au-dessus de la tête d'une aiguille (10) différente de celle du départ (1). Ladite aiguille (10) peut être, par exemple, du type à clapet, à coulisse ou à bec;
  • libérer la maille (3) desdits moyens (6) et l'investir sur le cou de l'aiguille (10).

Avantageusement, conformément à l'invention et en référence aux Figg. 9 et 10 des dessins annexés, successivement à ladite phase (e) d'éloignement de la maille (3) de l'aiguille (1), il est prevu de déposer la maille (3) sur une pointe de remaillage (11), par exemple pour le finissage des mailles terminales du produit manufacturé, ou pour l'union de deux ou plusieurs parties de produits manufacturés tricotés, ou moyen du remaillage.

Pour ce qu'il concerne le dispositif pour la réalisation dudit procédé opérationnel, il comprend des moyens à came, en soi déjà connus, pour le mouvement desdites aiguilles (1), et en outre comprend des moyens pour le prélèvement et le transfert desdites mailles (3), une par une, avec un élément (6) fondamentalement plat, appellés "poinçon", pour chaque maille (3) à prélèver et transférer, lequel est inférieurement pourvu d'une gorge (60) avec une concavité fondamentallement retournée vers la tête d'une aiguille (1) chargée de la maille (3) pour en permettre l'etroit approchement au crochet de l'aiguille (1) correspondante de manière à réaliser la couverture de l'aiguille (1) et de l'élément (6) par la fermeture du clapet (5): ledit poinçon (6) étant opportunement supporté par un organe (61) auquel est lié de manière à resulter fixe ou autrement longitudinalement coulissant par rappot à celui-ci. Avantageusement, conformément à l'invention, chacun des poinçons (6) est pourvu d'un tallon (64) asservis à un organ extérieur de commande pour en activer le mouvement, comme par exemple une came (63) ou une barre de commande (65) pour obtenir le mouvement des poinçons (6) en sequence ou tous ensemble. Le mouvement vers le bas du poinçon (6) peut être exploité pour obtenir l'abbaissement correspondant de la respective aiguille (1) après le contact entre le poinçon (6) et l'aiguille (1). Chaque poinçon (6) peut être pourvu d'un quelconque organe d'interface du poinçon avec un organe de commande correspondant.

Avantageusement, conformément à l'invention, la distance entre deux poinçons (6) adjacents est égale au pas ou entraxe entre lesdites aiguilles (1) ou un multiple dudit pas.

Lesdits poinçons (6) sont tous de la même longuer ou d'une longuer différente, en relation au type de traitement des mailles (3) à executer. Plus precisement, en référence aux figures 15A et 15B des dessins annexés, si destinés à executer le prélèvement simultané de toutes les mailles (3) du produit manufacturé, lesdits poinçons (6) sont tous de la même longuer, de manière que les respectives extrémitées libres (7), c'est-à-dire celles destinées à l'accouplement de couverture avec les respectives aiguilles (1), resultent toujour à un même niveau par rapport au plan d'abattage (4) de la machine. Si destinés à ne pas opérer le prélèvement simultané des mailles (3) adjacentes, les poinçons (6) adjacents entre eux sont d'une longuer différente, de manière que l'extrémitées libres (7) des poinçons (6) opérants le prélèvement des mailles (3) resultent à un niveau différent, par rapport au plan d'abattage (4) de la machine, de celle des autres poinçons (6) du groupe. Ce-ci permet d'éviter un'eccessive dilatation des mailles (3) ainsi traitées.

Selon une première forme de réalisation de l'invention, lesdits poinçons (6) sont fixes au support (61). Dans ce cas, le mouvement des poinçons (6) est obtenu avec le mouvement correspondant du support (61), lequel est actionable, à son tour, au moyen de cylindres réalisateurs et guidé sur des railles correspondantes ou du même genre.

Conformément à une deuxième forme de réalisation de l'invention, lesdits poinçons (6) sont logés un par un dans des gorges correspondantes fondalmentelement rectilignes (62) du support (61), de manière à en permettre le mouvement bidirectional dans la respective direction longitudinale par rapport au support (61). Dans ce cas, le mouvement des poinçons (6) par rapport au support (61) est obtenible avec des moyens à came (63) ou avec une barre de commande (65), agissants sur les relatifs tallons (64) ou organes equivalents, selon qu'on veuille réaliser le mouvement des poinçons (6) un par un, en sequence, ou leur translation simultanée de et vers la tête textile de la machine. De toutes les manières, lesdites gorges (62) peuvent avoir forme et dévelloppement différents de ces illustrés dans les figures des dessins annexés.

Dans le cas des poinçons (6) mobiles par rapport audit support (61), le mouvement des poinçons (6) pour effectuer le prélèvement et le transfert des mailles (3) est réalisable en combinant le mouvement du support (61), pour les déplacements d'amplitude majeure, avec celui des poinçons (6) par rapport au support (61), pour les déplacements d'amplitude mineure. De cette manière il est possible aussi différencier les déplacements relatifs entre les differents poinçons du support et/ou selectioner les poinçons à mouvementer.

Avantageusement, conformément à l'invention, ledit support (61) est subdivisé en plusieurs sections distinctes, chacune desquelles avec un nombre prédéterminés de poinçons (6), de manière à différencier encore plus le mouvement des poinçons (6) du dispositif et ainsi agrandir ultérieurement la gamme des prélèvements de mailles (3) effectuables, au fin d'obtenir un plus grand nombre d'usinages possibles.

Chacun desdits poinçons (6) peut être aussi façonné de manière à presenter une tige avec l'axe incliné par rapport à la portion de l'extrémité antérieure (7), comme illustré dans les Figg. 13 et 14 des dessins annexés.

Avantageusement, conformément à l'invention, des moyens sont prevus pour retenir chacune desdites mailles (3) en position fixe et prédéterminée sur le poinçon correspondant (6). Lesdits moyens sont façonnés, selon une première forme de réalisation, par un'évidure (9) laquelle est prevue sur chacun desdits poinçons (6) à une distance prédéterminée de la respective extrémité libre (7) et elle est destinée à retenir la correspondante maille (3) prélèveée par effet de l'elasticité propre de celle-ci. Alternativement, lesdits moyens de retenue de la maille (3) sur le poinçon (6) sont formés d'une lame (8) placée, à commande, inférieurement à la maille (3) investie sur le respectif poinçon (6) de manière à en empêcher la libération spontanée. Ladite lame (8) on peut l'associer à un organe correspondant de commande lequel est constitué, par exemple, d'un pieu (80) déstiné à en provoquer la rotation autour à un pivot (81) de réliement de la lame (8) à un organe correspondant de support (82). La function réalisée par le précité pieu (80) peut autrement être réalisée par une came pivotante autour à un axe parallel à celui du poinçon (6), ou par un cylindre réalisateur, agissants sur la lame (8).

Ce-ci permet d'empêcher au tissu de se désenfiler des poinçons (6) pendant les opérations de transfert des mailles (3).

Sont aussi avantageusement prevus des moyens pour libérer chacune maille (3) du respectif poinçon (6). Lesdits moyens de libération de la maille (3) sont constitués, selon une première forme de réalisation, par un élément plat (13) agissant sur la maille (3) investie sur le poinçon (6), de manière à en provoquer le mouvement à poussée, vers l'extrémité libre du poinçon (6), et ainsi le transfert à l'organe textile où elle est destinée, comme par exemple l'aiguille (10) ou la pointe (11) illustrée dans les figures des dessins annexés. En alternative, pour permettre la libération de la maille (3) retenue par l'évidure (9) du respectif poinçon (6), il est prevu un pieu (12) pivotant autour à un pivot (92) de réliement du pieu (12) au poinçon (6) de manière à permettre, à commande, la couverture de l'évidure (9) qui se départ du pieu (12) et ainsi la libération de la maille (3) de l'évidure (9) ledit pieu (12) étant actionable avec des moyens à came (90) agissants latéralement sur l'extrémité libre supérieure (91) du pieu (12) quand le poinçon (6) est mouvementé dans la respective direction longitudinale, de manière à réaliser la couverture de l'évidure (9) avec le soulevement du poiçon (6) dù à la réaction exercée par l'organe textile - par exemple la précitée aiguille (10) - sur lequel est appuié et, respectivement, le découvrement de l'évidure (9) avec l'abbaissement du poinçon (6) dans la phase de prédisposition du même au prélèvement de la respective maille (3). Dans une autre solution alternative, comme illustré dans les Figg. 13 et 14 des dessins annexés, lesdits moyens de libération de la maille (3) sont constitués par un pieu à axe fondamentalement rectiligne (14) dans l'extrémité libre est destiné à glisser adjacente à la correspondante extrémité du poinçon (6), laquelle est opportunement façonnée avec une rainure rectiligne (96) pour permettre l'approchement du pieu (14) de manière à réaliser la couverture, respectivement le découvrement, de la respective évidure (9) et en maniére à s'insérer à l'intérieur de la maille (3) en la dilatant, ainsi d'en permettre le déchargement.

Avantageusement, conformément à l'invention, l'extrémité libre dudit pieu (14) est cunéiforme et pliée latéralement de manière à resulter orientée vers le poinçon (6).


Anspruch[fr]
  • 1) Procédé pour le prélèvement d'une ou plusieurs mailles d'un produit manufacturé par des aiguille d tricotage d'une machine textile et pour leur transfert et dépôt sur d'autres organes textiles, de la même ou d'une autre machine, comprenant la phase préliminaire de fabriquer un produit manufacturé tricoté avec une machine pourvue de plusieurs aiguilles de tricotage (1) du type à clapet et d'un plan d'abattage (4) des mailles (3), caractérisé en ce que comporte, pour chaque maille (3) du produit manufacturé à prélèver et transférer, les suivantes phases opérationnelles:
    • (a) soulever l'aiguille (1) de tricotage qui supporte la maille (3), avec les platines (2) avancées, et fermées, de manière à placer la maille (3) en position de déchargé inférieurement au clapet (5) ouvert de l'aiguille (1);
    • (b) abaisser ladite aiguille (1), de manière à obliger la maille (3) à se placer sur le plan d'abattage (4), lequel est délimité dans ce cas par les platines (2) et, avec une autre déscente de l'aiguille (1), obliger la maille (3) à bouger sur le cou de l'aiguille (1) en se plaçant en proximité de la charnière du respectif clapet (5);
    • (c) abaisser encore ladite aiguille (1), de manière à provoquer la fermeture du respectif clapet (5) ou l'actionnement de la coulisse et, avant la complète fermeture du clapet (5) ou l'actionnement de la coulisse, rapprocher un élément (6) de prélèvement de la maille à la tête de l'aiguille (1) jusqu'à son contact avec celle-ci, de manière à réaliser la couverture de l'aiguille (1) et dudit élément (6) avec le clapet ou coulisse (5) ainsi mouvementé; (d) abaisser ultérieurement l'aiguille (1) et ledit élément (6), de manière à insérer cette dernière à l'intérieur de la maille (3), et ainsi en obtenir le transfet automatique de l'aiguille (1) sur l'élément (6);
    • (e) transférer ailleur la maille (3) ainsi prélèvée, de manière à permettre le successif dépôt sur des organe textiles de la même ou autre machine.
  • 2) Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que comporte d'opérer l'éloignement de la maille (3) de ladite aiguille (1) en opérant avant la retenue de la maille (3) en position fixe et prédéterminée sur lesdits moyens (6), pour en empêcher la libération spontanée.
  • 3) Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que successivemnt à ladite phase (e) d'éloignement de la maille (3) de l'aiguille correspondante (1) il est prevu d'opérer les suivantes autres phases opérationnelles:

    - mouvementer lesdits moyens (6) de manière à placer la maille (3) au-dessus de la tête d'une aiguille (10) différente de celle du départ (1); - libérer la maille (3) desdits moyens (6) et l'investir sur le cou de l'aiguille (10).
  • 4) Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que successivement à ladite phase (e) d'éloignement de la maille (3) de l'aiguille (1), il est prevu de déposer la maille (3) sur une pointe de remaillage (11).
  • 5) Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que comporte de prélèver plusieurs mailles (3) en succession avec un même élément (6).
  • 6) Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que pendant ladite phase (c) l'abaissement de ladite aiguille (1) est obtenu par effet d'une action de poussée exércée par ledit élément (6).
  • 7) Disposistif de prélèvement d'une ou plusieurs mailles d'un produit manufacturé des aiguilles de tricotage d'une machine textile et pour leur tranfert et dépôt sur d'autres organes textiles, de la même ou autre machine, dans une machine pourvue de plusieurs aiguilles de tricotage (1) du type à clapet ou à coulisse et d'un plan d'abattage (4) des mailles (3), selon le procédé le procèdé decrit dans une ou plusieurs des revendications 1 à 6 caractérisé en ce que comprend des moyens pour le prélèvement et le transfert desdites mailles (3), une par une, avec un élément (6) fondamentalement plat ou poinçon, pour chaque maille (3) à prélèver et transférer, lequel est inférieurement pourvu d'une gorge (60) avec la concavité fondamentallement retournée vers la tête d'une aiguille (1) chargée de la maille (3) pour en permettre l'approchement etroit au crochet de l'aiguille (1) correspondante de manière à réaliser la couverture de l'aiguille (1) et de l'élément (6) par la fermeture du clapet ou coulisse (5): ledit poinçon (6) étant opportunement supporté par un organe (61) auquel est lié de manière à resulter fixe ou autrement longitudinalement coulissant par rappot à celui-ci.
  • 8) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que chacun des poinçons (6) est pourvu d'un tallon (64) asservi à un organ extérieur (63,65) de commande pour en obtenir le mouvement bidirectional selon le respectif axe longitudinal.
  • 9) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que la distance entre deux poinçons (6) adjacents est égale au pas ou entraxe entre lesdites aiguilles (1) ou un multiple dudit pas.
  • 10) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que lesdits poinçons (6) sont tous de la même ou d'une différente longuer.
  • 11) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que lesdits poinçons (6) sont fixés à un organe (61) et en ce que ledit organe (61) est asservi à des moyens de mouvement correspondants.
  • 12) Dispsositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que lesdits poinçons (6) sont 20 logés un par un dans des gorges (62) correspondantes du support (61), de manière à en permettre le mouvement bidirectional dans la respective direction longitudinale par rapport au support (61).
  • 13) Dispositif selon les revendications 7 et 12 caractérisé en ce que comprend des moyens pour le mouvement desdits poinçons (6) par rapport au support (61), avec une came (63) ou avec une barre de commande (65), agissants sur les relatifs tallons (64).
  • 14) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que ledit support (61) est subdivisé en plusieurs sections distinctes, chacune desquelles avec un nombre prédéterminé de poinçons (6).
  • 15) Procédé selon la revendication 7 caractérisé en ce que chacun desdits poinçons (6) est façonné de manière à presenter une tige avec l'axe incliné par rapport à la portion de l'extrémité antérieure (7).
  • 16) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que comprend des moyens pour retenir chacune desdites mailles (3) en position fixe et prédéterminée sur le poinçon correspondant (6).
  • 17) Dispositif selon les revendications 7 et 16 caractérisé en ce que lesdits moyens pour retenir la maille (3) sont façonnés par un'évidure (9) laquelle est prevue sur chacun desdits poinçon (6) à une distance prédéterminée de la respective extrémité libre (7) et elle est destinée à retenir la maille (3) correspondante prélèveée par effet de l'elasticité propre de celle-ci.
  • 18) Dispositif selon les revendications 7 et 16 20 caractérisé en ce que lesdits moyens de retenue de la maille (3) sur le poinçon (6) sont formés d'une lame (8) placée, à commande, inférieurement à la maille (3) investie sur le respectif poinçon (6) de manière à en empêcher la libération spontanée.
  • 19) Dispsositif selon la revendication 18 caractérisé en ce que ladite lame (8) est associable à un organe correspondant de commande lequel est constitué d'un pieu (80) déstiné à en provoquer la rotation autour à un pivot (81) de 30 réliement de la lame (8) à un organe correspondant de support (82).
  • 20) Dispositif selon la revendication 19 caractérisé en ce que au lieu dudit pieu (80) comprend une came pivotante aoutour à un axe parallel à celui du pieu (6) agissant sur la lame (8).
  • 21) Dispositif selon la revendication 19 caractérisé en ce que au lieu dudit pieu (80) comprend un cylindre réalisateur agissant sur la lame (8).
  • 22) Dispositif selon la revendication 7 caractérisé en ce que comprend des moyens pour libérer chacune maille (3) du respectif poinçon (6).
  • 23) Dispositif selon les revendications 7 et 22 caractérisé en ce que lesdits moyens de libération de la maille (3) sont constitués par un élément 15 (13) agissant sur la maille (3) investie sur le poinçon (6), de manière à en provoquer le mouvement à poussée, vers l'extrémité libre du poinçon (6), et ainsi le transfert à l'organe textile où elle est destinée.
  • 24) Dispositif selon les revendication 7 et 22 caractérisé en ce que lesdits moyens de libération de la maille (3) comprennent un pieu (12) pivotant autour à un pivot (92) de réliement du pieu (12) au poinçon (6) de manière à permettre, à commande, la couverture de l'évidure (9) par le pieu (12) et ainsi la libération de la maille (3) de l'évidure (9): ledit pieu (12) étant actionable avec des moyens à came (90) agissants latéralement sur l'extrémité libre supérieure (91) du pieu (12) 30 quand le poinçon (6) est mouvementé dans la respective direction longitudinale, de manière à réaliser la couverture de l'évidure (9) avec le soulevement du poiçon (6) dù à la réaction exercée par l'organe textile (10) sur lequel est appuié et, respectivement, le découvrement de l'évidure (9) avec l'abbaissement du poinçon (6) dans la phase de prédisposition du même au prélèvement de la respective maille (3).
  • 25) Dispositif selon les revendications 7 et 22 caractérisè en ce que lesdits moyens de libération de la maille (3) sont constitués par un pieu à axe fondamentalement rectiligne (14) dant l'extrémité libre est destiné à glisser adjacente à l'extrémité correspondante du poinçon (6), laquelle est opportunement façonnée avec une rainure rectiligne (96) pour permettre l'approchement du pieu (14) de manière à réaliser la couverture, respectivement le découvrement, de la respective évidure (9) et en manière de s'insérer à l'intérieur de la maille (3) en la dilatant, ainsi d'en permettre le déchargement.
  • 26) Dispositif selon la revendication caractérisé en ce que l'extrémité libre dudit pieu (14) est cuneiforme et pliée latéralement de manière à resulter orientée vers le poinçon (6).






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com