PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1349806 06.04.2006
EP-Veröffentlichungsnummer 0001349806
Titel HANDGRIFF ZUR UNTERSTÜTZUNG EINES REITANFÄNGERS BEI DER KONTROLLE DER ZÜGEL
Anmelder Dubourg, Yann, Bordeaux, FR
Erfinder Dubourg, Yann, 33000 Bordeaux, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 60116562
Vertragsstaaten AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PT, SE, TR
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 12.12.2001
EP-Aktenzeichen 012704870
WO-Anmeldetag 12.12.2001
PCT-Aktenzeichen PCT/FR01/03968
WO-Veröffentlichungsdatum 20.06.2002
EP-Offenlegungsdatum 08.10.2003
EP date of grant 11.01.2006
Veröffentlichungstag im Patentblatt 06.04.2006
IPC-Hauptklasse B68B 1/00(2006.01)A, F, I, 20051017, B, H, EP

Beschreibung[fr]

La présente invention concerne un dispositif, destiné à être utilisé en équitation, composé de poignées reliées à un collier passé autour de l'encolure d'un cheval (voir DE 29 09 113 A).

Le dispositif permettra d'éviter les « fautes de mains » du cavalier confirmé, assistera le cavalier débutant dans sa recherche d'équilibre et préservera la bouche de son cheval.

La présente invention concerne un dispositif selon la revendication 1 visant a faciliter la pratique de l'équitation en agissant sur la fixité et l'indépendance des mains.

L'indépendance des aides (l'assiette, les jambes, les mains) est une notion essentielle de l'équitation. L'emploi de la selle vise à faciliter la maîtrise de l'assiette, les étriers facilitent la maîtrise et donc l'indépendance des jambes.

Traditionnellement, pour assister la maîtrise de ses mains le cavalier dispose de deux méthodes : s'accrocher à la crinière du cheval ou s'accrocher à un collier passé autour de l'encolure du cheval. Ces deux méthodes empiriques sont contraignantes : elles améliorent la fixité mais interdisent l'indépendance nécessaire pour diriger le cheval.

Le dispositif de l'invention comprend une poignée d'une longueur équivalente à la largeur de trois doigts (annulaire, majeur, index) reliée à un collier passé autour de l'encolure du cheval. Cette poignée a la rigidité nécessaire pour supporter une pression importante (en fonction de la force et du poids du cavalier) et la finesse nécessaire pour ne pas gêner l'emploi des rênes. Les doigts se referment sur cette poignée et les rênes. La poignée est au contact direct des doigts au niveau de la troisième phalange, les rênes viennent se superposer sur la poignée en passant comme le veut la pratique de l'équitation académique entre l'annulaire et le petit doigt et l'index et le pouce. La poignée est fixée au collier grâce à une première attache fixée sur la poignée entre l'annulaire et le majeur. Cette fixation permet l'utilisation de la poignée sans gêner l'emploi des rênes. Cette première attache est reliée à un élastique lui-même relié au collier via une deuxième attache réglable fixée sur le collier à mi-encolure. L'élastique permet une action en translation. La fixation à mi-encolure et la longueur des lanières et de l'élastique permettent une action latérale de la main. Cette fixation à mi-encolure peut être réglable de façon à s'adapter à la taille du cheval et du cavalier. Un système de deux clips est fixé sur le collier quelques centimètre sous le niveau du garrot pour permettre au cavalier de fixer les poignées. Ces clips maintiennent les poignées dans une telle position qu'il permet au cavalier de se saisir des poignées rapidement d'un geste simple. Un système de mousqueton avec attache rapide est cousu sur le collier environ trois centimètres sous les clips de fixation. Ce mousqueton permet de fixer rapidement et directement l'attache de la poignée au collier. En utilisant ce moyen de fixation le cavalier pourra utiliser les poignées solidarisées avec le collier. Les poignées peuvent comprendre des moyens de distinction correspondant aux fanions des abords des obstacles : rouge pour la poignée droite, blanc pour la poignée gauche. Le collier est réglable et peut être fixé à la sangle et à la selle pour assurer son maintien.

En se référant à la figure 1 annexée - vue schématique - on va décrire les modes particuliers de réalisation :

  • La poignée (1) peut avoir une longueur équivalente à la largeur de trois doigts
  • La poignée (1) peut être réalisée en acier et recouverte d'une pièce de cuir
  • L'attache de la poignée (2) peut, grâce à un système de couture, être le prolongement de la pièce de cuir ayant servi au recouvrement de la poignée (1).
  • Cette attache (2) peut avoir une longueur de 3 cm
  • Un anneau peut être cousu à l'extrémité de l'attache de la poignée
  • L'élastique (3) peut être fixé à l'anneau de la poignée à l'aide d'un mousqueton
  • L'élastique (3) peut avoir une longueur de 6 cm
  • L'élastique (3) peut être muni à son autre extrémité d'un oeillet (4) qui permettra de faire passer la lanière de fixation au collier (5)
  • L'attache entre l'élastique et le collier (6) peut être une lanière en cuir (5) de 40 cm cousue sur le collier environ 20 cm sous le niveau du garrot, réglable grâce à l'oeillet de l'élastique (4) dans lequel elle passe et un système classique de boucle (7) cousue sur le collier
  • Des passants (8) peuvent être prévus sur le collier afin de canaliser le débordement de la lanière en cuir de réglage (5)
  • Deux supports de fixation par clip des poignées peuvent être cousus sur le collier 15 cm au-dessus de la fixation de la lanière de fixation (9).
  • Des mousquetons avec attache rapide (10) peuvent être cousus sur le collier 3 cm environ sous les supports de fixation par clip (9).

L'encombrement réduit de la poignée est tel qu'il permet l'utilisation des rênes sans gêne particulière. La résistance de cette poignée et de la liaison au collier permet au cavalier d'utiliser cette poignée pour maintenir sa position et garder les mains « en place » en toutes circonstances. L'utilisation d'un élastique permet au cavalier d'avoir une action sur la bouche de son cheval, action volontairement limitée grâce à la résistance de l'élastique.

Selon une variante non illustrée, les poignées peuvent être fixées à une bricole en lieu et place du collier.

A titre d'exemple non limitatif la poignée aura une longueur de 4 cm, une largeur de 1 cm et une épaisseur de 0.5 cm. La lanière de cuir liée à la poignée aura une longueur de 3 cm, l'élastique une longueur de 6 cm et la lanière de cuir liée au collier une longueur variant de 2 à 20 cm suivant le réglage.

Toutes les pratiques de l'équitation sont susceptibles de bénéficier de cette invention.

Un réglage long du dispositif permettra d'assister le cavalier en position assis, qu'il soit un cavalier débutant ou confirmé.

Un réglage court permet d'assister un cavalier en position dite « en suspension », plus particulièrement lors de la pratique du saut d'obstacles.

L'utilisation des poignées fixées sur les attaches rapides du collier permettra au cavalier d'obtenir rapidement une utilisation des poignées proche de l'utilisation d'un collier classique avec le confort qu'apporte l'usage de la poignée.

Le dispositif permettra d'éviter les « fautes de mains » du cavalier confirmé, assistera le cavalier débutant dans sa recherche d'équilibre et préservera la bouche de son cheval.


Anspruch[de]
Vorrichtung, die dazu bestimmt ist, im Reitsport verwendet zu werden, um den Reiter bei der Suche des Gleichgewichts und bei der Unabhängigkeit der Hände zu unterstützen, dadurch gekennzeichnet, dass sie zwei Griffe (1) umfasst, die durch Riemen (5) und Gummibänder (3) mit einem um den Hals eines Pferdes verlaufenden Kummet (6) verbunden sind. Vorrichtung nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass der Griff (1) eine Länge, die zu der Breite der drei folgenden Finger äquivalent ist: Zeigefinger, Mittelfinger, Ringfinger; und eine Breite von etwa einem Zentimeter sowie eine geringe Dicke hat. Vorrichtung nach den Ansprüchen 1 und 2, dadurch gekennzeichnet, dass an dem Griff (1) ein dünnes Band, das zwischen den Fingern verlaufen soll, befestigt ist. Vorrichtung nach Anspruch 3, dadurch gekennzeichnet, dass das Band (2) des Griffs (1) mit einem Gummiband (3) verbunden ist. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, dadurch gekennzeichnet, dass an dem Kummet (6) auf einer Höhe etwa in der Mitte des Halses zwei einstellbare Bänder (5) befestigt sind. Vorrichtung nach Anspruch 5, dadurch gekennzeichnet; dass die Höhe der Befestigung des einstellbaren Bandes (5) am Kummet (6) ihrerseits auf einer Länge von etwa zwanzig Zentimetern einstellbar sein kann. Vorrichtung nach den Ansprüchen 4 und 5, dadurch gekennzeichnet, dass die zwei an dem Kummet befestigten Bänder (5) eine Einstellung der Befestigungslänge zwischen dem Kummet und dem Gummiband über eine an dem Gummiband (3) befestigte Öse und eine an dem Kummet (6) befestigte Schleife ermöglichen. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, dadurch gekennzeichnet, dass ein System von an dem Kummet (6) befestigten Clips (9) eine Befestigung und schnelle Aufnahme mit der Hand der Griffe (1) am Kummet (6) ermöglicht. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, dadurch gekennzeichnet, dass an das Kummet etwa drei Zentimeter unterhalb der Befestigungsclips (9) mit Bändern versehene Schnellkarabinerhaken (10) genäht sind. Vorrichtung nach einem der vorhergehenden Ansprüche, dadurch gekennzeichnet, dass der Satz aus zwei Griffen (1) Unterscheidungsmittel umfasst, die Fähnchen in der Umgebung von Hindernissen entsprechen: Rot für den rechten Griff, Weiß für den linken Griff.
Anspruch[en]
A device intended to be used in horse-riding in order to assist the rider in his search for balance and independence of hands, characterised in that it comprises two hand grips (1) connected by straps (5) and elastic (3) to a collar (6) passed around the neck of a horse. A device according to claim 1, characterised in that the hand grip (1) has a length equivalent to the width of the following three fingers: index, middle, ring; a width of approximately one centimetre and low thickness. A device according to claims 1 and 2, characterised in that a thin tie intended to pass between the fingers is fixed to the hand grip (1). A device according to claim 3, characterised in that the tie (2) of the hand grip (1) is connected to an elastic (3). A device according to any one of the preceding claims, characterised in that two adjustable ties (5) are fixed to the collar (6) at a level situated approximately half way up the neck. A device according to claim 5, characterised in that the level of fixing of the adjustable tie (5) on the neck (6) can also be adjustable over a length of approximately 20 centimetres. A device according to claims 4 and 5, characterised in that the two ties (5) fixed to the collar allow adjustment of the length of the fixing between the collar and the elastic by means of an eyelet fixed to the elastic (3) and a loop fixed to the collar (6). A device according to any one of the preceding claims, characterised in that a system of clips (9) fixed to the collar (6) allows fixing and a rapid gripping of the hand grips (1) on the collar (6). A device according to any one of the preceding claims, characterised in that clasps with quick fasteners (10) are sewn onto the collar (6) approximately three centimetres below the fixing clips (9). A device according to any one of the preceding claims, characterised in that the set of two handles (1) comprises distinguishing means corresponding to obstacle-approach flags: red for the right-hand grip, white for the left-hand grip.
Anspruch[fr]
Dispositif destiné à être utilisé en équitation afin d'assister le cavalier dans sa recherche d'équilibre et d'indépendance des mains caractérisé en ce qu'il comporte deux poignées (1) reliées par des lanièrès (5) et élastiques (3) a un collier (6) passé autour de l'encolure d'un cheval. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que la poignée (1) est d'une longueur équivalente à la largeur des trois doigts suivants : index, majeur, annulaire ; d'une largeur d'environ un centimètre et d'une faible épaisseur. Dispositif selon les revendications 1 et 2, caractérisé en ce qu'une fine attache destinée à passer entre les doigts est fixée sur la poignée (1). Dispositif selon la revendication 3 caractérisé en ce que l'attache (2) de la poignée (1) est liée à un élastique (3). Dispositif suivant l'une quelconque des revendications précédentes caractérisé en ce que deux attaches réglable (5) sont fixées sur le collier (6) à un niveau situé environ à mi-encolure. Dispositif selon la revendication 5 caractérisé en ce que le niveau de fixation de l'attache réglable (5) sur le collier (6) peut être lui aussi réglable sur une longueur de vingt centimètres environ. Dispositif suivant les revendications 4 et 5 caractérisé en ce que les deux attaches fixées (5) sur le collier permettent un réglage de la longueur de la fixation entre le collier et l'élastique via un oeillet fixé sur l'élastique (3) et une boucle fixée sur le collier (6). Dispositif suivant l'une quelconque des revendications précédentes caractérisé en ce qu'un système de clips fixés (9) sur le collier (6) permette une fixation et une prise en main rapide des poignées (1) sur le collier (6). Dispositif suivant l'une quelconque des revendications précédentes caractérisé en ce que des mousquetons avec attaches rapides (10) sont cousus sur le collier (6) environ trois centimètres sous les clips de fixation (9). Dispositif suivant l'une quelconque des revendications précédentes caractérisé en ce que le jeu de deux poignées (1) comprend des moyens de distinction correspondant aux fanions des abords d'obstacles : rouge pour la poignée droite, blanc pour la poignée gauche.






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com