PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP0991163 29.06.2006
EP-Veröffentlichungsnummer 0000991163
Titel Wechselstromgenerator für Kraftfahrzeuge mit Dauermagneten
Anmelder Valeo Equipements Electriques Moteur, Créteil, FR
Erfinder Armiroli, Paul, 94440 Marolles en Brie, FR;
Badey, Jean-Philippe, 62630 Etaples, FR;
Gravat, Denis, 77320 La Ferte-Gaucher, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 69931449
Vertragsstaaten DE, ES, GB, IT
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 25.09.1999
EP-Aktenzeichen 991192162
EP-Offenlegungsdatum 05.04.2000
EP date of grant 24.05.2006
Veröffentlichungstag im Patentblatt 29.06.2006
IPC-Hauptklasse H02K 1/22(2006.01)A, F, I, 20051017, B, H, EP
IPC-Nebenklasse H02K 21/04(2006.01)A, L, I, 20051017, B, H, EP   

Beschreibung[fr]

L'invention concerne les alternateurs de véhicules, notamment automobiles.

On connaît d'après le document EP-0 762 617 A1 un alternateur pour véhicule comprenant des roues polaires présentant des pôles en forme de griffes entrelacés, et des aimants permanents interpolaires interposés entre les griffes adjacentes. Les aimants réduisent les fuites de flux magnétique et contribuent à renforcer le flux magnétique. Lorsque les tolérances de fabrication des pièces sont relativement larges pour réduire les coûts, il arrive qu'un aimant interpolaire se casse sous l'effet des efforts centrifuges et des échauffements considérables engendrés par la rotation du rotor à vitesse élevée (ouverture des cornes polaires).

Un but de l'invention est de fournir un alternateur permettant la fixation des aimants et réduisant, entre autre le risque de casser l'aimant, ceci sans nécessiter des tolérances de fabrication très fines.

En vue de la réalisation de ce but, on prévoit selon l'invention un alternateur pour véhicule comportant deux roues polaires comprenant des pôles en forme de griffes entrelacés, et un aimant interposé entre les pôles, caractérisé en ce que l'aimant comprend deux parties fixées l'une à l'autre par une couche de matériau plus souple que l'aimant.

Ainsi, de par sa souplesse, la couche de matériau rattrape les jeux dus aux tolérances de fabrication et absorbe les déformations des pièces dues aux échauffements et aux efforts générés par les vitesses élevées. Cela réduit le risque de casser l'aimant. En effet, l'aimant étant lié à une corne polaire, le déplacement relatif de chaque corne polaire, donc de l'aimant, est absorbé par le matériau souple.

Avantageusement, le matériau comprend du fer.

Ainsi, on favorise la continuité du champ magnétique à travers la couche de matériau souple.

Avantageusement, l' aimant s'étend entre des faces latérales des pôles associés, la couche de matériau souple s'étendant suivant un plan parallèle aux faces latérales des pôles.

Avantageusement, la couche de matériau souple s'étend à mi-distance des pôles associés.

Avantageusement, la couche de matériau souple s'étend suivant un plan médian de l'aimant perpendiculaire à une direction de polarisation de l' aimant.

Avantageusement, les pôles présentent des faces latérales où sont ménagées des rainures dans lesquelles est reçu l'aimant.

Avantageusement, les rainures ont un profil transversal en ⟨⟨ U ⟩⟩.

Ainsi, un aimant à profil rectangulaire peut être reçu entre les pôles.

Avantageusement, les rainures ont un profil transversal en ⟨⟨ V ⟩⟩, une branche du ⟨⟨ V ⟩⟩ étant généralement parallèle à une face circonférentielle du pôle.

Ainsi, un aimant à profil trapézoïdal peut être reçu entre les pôles.

Avantageusement, les pôles ont des faces circonférentielles interne et externe et des faces latérales chacune ininterrompues de l'une à l'autre des faces circonférentielles et inclinées en direction d'un arbre de l'alternateur.

Ainsi, ces faces délimitent un logement trapézoïdal dans lequel peut être reçu un aimant à profil trapézoïdal qui peut être disposé très près de l'entrefer, compte tenu de l'absence de retour sous l'aimant près de l'entrefer.

Avantageusement, l'aimant a un profil rectangulaire perpendiculairement à une direction longitudinale de l'aimant.

Avantageusement, l'aimant est collé à au moins un des pôles au moyen d'une colle identique au matériau.

Avantageusement, l'alternateur comprend plusieurs aimants, au moins deux des aimants, voire une majorité, de préférence une totalité, comprenant chacun deux parties disjointes.

Avantageusement, l'aimant a un profil trapézoïdal perpendiculairement à une direction longitudinale de l'aimant.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention apparaîtront encore dans la description suivante d'un mode préféré de réalisation et de variantes, donnés à titre d'exemples non limitatifs. Aux dessins annexés :

  • la figure 1 est une vue partielle latérale d'un rotor d'alternateur selon l'invention ;
  • la figure 2 est une vue partielle en coupe selon le plan II-II du rotor de la figure 1 ; et
  • les figures 3, 4 et 5 sont des vues analogues à la figure 2 illustrant des variantes de réalisation.

Dans le présent mode de réalisation, l'alternateur électrique pour véhicule automobile selon l'invention est destiné à être refroidi par eau en étant intégré dans la boucle du circuit de refroidissement du véhicule de façon connue en soi. L'alternateur peut être intégré à cette fin par exemple en série ou en parallèle avec le radiateur de chauffage de l'habitacle. Alternativement, il peut s'agir d'un alternateur a ventilation interne.

L'alternateur comporte un stator et un rotor 2 muni d'un arbre d'axe 4, qui sont d'un type classique connu en soi, par exemple du document EP-0 762 617, sauf en ce qui concerne les pôles et les aimants interpolaires. Le rotor comporte deux pièces ou roues polaires 6 comprenant chacune un plateau 8 en forme de disque monté coaxialement sur l'arbre. Les deux plateaux 8 s'étendent en coïncidence et parallèlement l'un à l'autre.

Chaque pièce polaire 6 comporte des pôles 10 en forme de griffe, généralement plats et triangulaires, s'étendant à partir du plateau 8 en direction de l'autre plateau. Les pôles des roues polaires sont entrelacés mutuellement de sorte que la pointe de chaque pôle 10 s'étend très près du plateau 8 de l'autre pièce polaire. Une telle disposition est connue en soi.

Les deux roues polaires 6 sont associées aux pôles respectifs Nord et Sud. Chaque pôle 10 présente deux faces circonférentielles respectivement externe convexe 12 et interne concave 14, et deux faces latérales planes 16 formant deux des côtés du triangle et contiguës aux faces circonférentielles. Les faces latérales 16 des pôles 10 s'étendent en regard et à distance les unes des autres.

Dans le présent mode de réalisation, chaque face latérale 16 présente une rainure 18 ou gorge à profil en ⟨⟨ U ⟩⟩, la rainure ayant un axe s'étendant suivant une direction longitudinale de la face latérale 16. La gorge 18 présente un fond plat et deux flancs perpendiculaires à celui-ci.

Le rotor comporte des aimants permanents 20 ayant ici une forme générale en parallélépipède rectangle et notamment un profil rectangulaire perpendiculairement à une direction longitudinale de l'aimant. Chaque aimant 20 est reçu entre les faces latérales 16 de deux pôles 10 respectifs avec ses faces latérales 22 dans les gorges 18 avec interposition éventuelle d'une couche de colle au fond des gorges. Chaque aimant 20 est polarisé Nord-Sud suivant une direction s'étendant de l'une à l'autre de ses faces latérales.

Chaque aimant 20 se compose de deux parties d'aimant 24 qui, en l'espèce, sont identiques entre elles dans leur forme et leurs dimensions et ont chacune une forme de parallélépipède rectangle. Ces deux parties 24 sont disjointes l'une de l'autre et directement fixées l'une à l'autre par une couche de colle 26 constituant un matériau plus souple que celui des aimants. Cette couche est ici plane et s'étend dans un plan longitudinal médian de l'aimant 24 à mi-distance des faces latérales 16 des pôles 10 et parallèlement à celles-ci. La colle souple pourra être une colle siliconée connue en soi. Elle comprendra avantageusement des particules de fer pour assurer une bonne continuité du champ magnétique à travers la couche de colle 26. Les parties d'aimant 24 pourront être des ferrites ou des terres rares. La couche 26 assure au moins partiellement le rattrapage des jeux dûs aux tolérances de fabrication, et absorbe les déformations dues aux efforts (force centrifuge) et aux échauffements apparaissant lorsque le rotor tourne à des vitesses élevées.

L'épaisseur de la couche de colle 26 sera négligeable par rapport aux dimensions de l'aimant 20 et a été exagérée sur les dessins pour la clarté de la représentation. Cette colle 26 sera avantageusement identique à celle interposée entre l'aimant et les pôles au fond des gorges.

Dans la variante de la figure 3, la rainure 18 a un profil en ⟨⟨ V ⟩⟩ à deux branches 30 inclinées l'une par rapport à l'autre. L'une des branches 30 est généralement parallèle aux faces circonférentielles 12,14 et perpendiculaire à la face latérale 16, alors que l'autre branche 30 est inclinée par rapport à celle-ci. La branche inclinée est ici celle des deux branches qui est la plus éloignée du rotor. Chaque aimant 20 a cette fois un profil de forme trapézoïdale. Le côté du trapèze le plus large parmi ses deux côtés qui sont parallèles entre eux, vient en contact avec le flanc non incliné 30 de la rainure 18, et est ainsi le côté de l'aimant le plus proche de l'axe 4. La couche de colle plane médiane 26 est perpendiculaire aux côtés parallèles du trapèze.

Dans la variante de la figure 4, les faces latérales 16 des pôles sont cette fois dépourvues de gorge et sont chacune ininterrompues de l'une à l'autre des faces circonférentielles 12,14. Elles sont inclinées en direction de l'arbre et ainsi inclinées l'une par rapport à l'autre. Les aimants 20 sont identiques à ceux de la figure 3. Les côtés non mutuellement parallèles du trapèze viennent en contact surfacique avec les faces latérales respectives 16 des pôles avec interposition d'une couche de colle non illustrée.

La variante de la figure 5 est proche de celle de la figure 2. Le rotor comporte au moins une plaquette ou laminette 32 de forme plate rectangulaire réalisée en un matériau plus souple que l'aimant et comprenant par exemple des fibres de verre noyées dans une résine plastique pré-imprégnée. Cette plaquette 32 est fixée à la face circonférentielle externe 34 de l'aimant dont elle reproduit les dimensions et la forme, avec interposition d'une couche de colle souple 36. Elle est elle aussi logée dans les rainures 18 de sorte qu'elle est interposée entre l'aimant 20 et chacune des rainures.

Une plaquette analogue 32 peut être prévue alternativement ou en complément contre la face circonférentielle interne de l'aimant.

On pourra prévoir une laminette dans la variante de la figure 3.

Dans la variante de la figure 5 ou celle de la figure 3, la ou les laminettes absorbent les déformations et rattrapent les jeux dans d'autres directions que la direction de rattrapage associée à la couche de colle 26 reliant les parties d'aimant 24.

Pour le montage, on peut fixer à l'aimant 20 la ou les laminettes 32, puis loger l'ensemble dans les rainures 18 entre les pôles 10.

Au contraire, on peut alternativement loger les aimants 20 entre les pôles puis introduire la ou les laminettes 32 dans les rainures et les coller en même temps à l'aimant.

La couche de colle 26 reliant les deux parties d'aimant 24 pourra s'étendre dans un plan localement parallèle aux faces circonférentielles 13,14 des pôles et perpendiculaire aux faces latérales 16.


Anspruch[fr]
  1. Alternateur pour véhicule, comportant deux roues polaires (6) comprenant des pôles (10) en forme de griffes entrelacés et au moins un aimant (20) interposé entre les pôles, caractérisé en ce que l'aimant (20) comprend deux parties disjointes fixées l'une à l'autre par une couche (26) de matériau plus souple que l'aimant.
  2. Alternateur selon la revendication 1, caractérisé en ce que le matériau (26) comprend du fer.
  3. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que l'aimant (20) s'étend entre des faces latérales (16) des pôles associés, la couche de matériau (26) s'étendant suivant un plan parallèle aux faces latérales des pôles.
  4. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que la couche de matériau (26) s'étend à mi-distance des pôles associés (10).
  5. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que la couche de matériau (26) s'étend suivant un plan médian de l'aimant (20), perpendiculaire à une direction de polarisation de l'aimant.
  6. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que les pôles (10) présentent des faces latérales (16) où sont ménagées des rainures (18) dans lesquelles est reçu l'aimant (20).
  7. Alternateur selon la revendication 6, caractérisé en ce que les rainures (18) ont un profil transversal en ⟨⟨ U ⟩⟩.
  8. Alternateur selon la revendication 6, est caractérisé en ce que les rainures (18) ont un profil transversal en ⟨⟨ V ⟩⟩, une branche (30) du ⟨⟨ V ⟩⟩ étant généralement parallèle à une face circonférentielle (12,14) du pôle (10).
  9. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que les pôles (10) ont des faces circonférentielles (12,14) et des faces latérales (16) chacune ininterrompues de l'une à l'autre des faces circonférentielles et inclinées en direction d'un arbre de l'alternateur.
  10. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que l'aimant (20) a un profil rectangulaire perpendiculairement à une direction longitudinale de l'aimant.
  11. Alternateur selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que l'aimant (20) a un profil trapézoïdal perpendiculairement à une direction longitudinale de l'aimant.
  12. Alternateur selon l'une des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que l'aimant (20) est collé à au moins l'un des pôles (10) au moyen d'une colle identique au matériau (26).
  13. Alternateur selon l'une des revendications 1 à 12, caractérisé en ce qu'il comprend plusieurs aimants (20), au moins deux des aimants comprenant chacun deux parties disjointes.
  14. Alternateur selon la revendication 13, caractérisé en ce qu'une majorité, de préférence une totalité des aimants (20) comprend chacun deux parties disjointes.






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com