PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1153716 17.08.2006
EP-Veröffentlichungsnummer 0001153716
Titel Arbeitstisch für eine Schneidpresse
Anmelder Bobst S.A., Lausanne, CH
Erfinder Pollien, Jean-Francois, 1303 Penthaz, CH
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 60121250
Vertragsstaaten AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PT, SE, TR
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 03.05.2001
EP-Aktenzeichen 011107265
EP-Offenlegungsdatum 14.11.2001
EP date of grant 05.07.2006
Veröffentlichungstag im Patentblatt 17.08.2006
IPC-Hauptklasse B26D 7/20(2006.01)A, F, I, 20051017, B, H, EP
IPC-Nebenklasse B26F 1/44(2006.01)A, L, I, 20051017, B, H, EP   

Beschreibung[fr]

La présente invention concerne une platine de découpe d'une presse de façonnage de feuilles de papier ou de carton, comprenant un sommier inférieur, recevant une plaque support, sur laquelle peut être placée une tôle à découper, la dite plaque support présentant des moyens de réglage de sa position dans un plan horizontal et des moyens de fixation de la tôle support.

Les presses de façonnage de feuilles de papier, de carton compact ou de carton ondulé utilisent pour chaque tirage un ensemble d'outils de façonnage spécifique d'un travail donné. Un tel ensemble d'outils comprend typiquement :

  • une feuille de mise,
  • une forme support,
  • une forme supérieure d'éjection,
  • une planche inférieure d'éjection,
  • un outil supérieur de séparation des poses,
  • un outil inférieur de séparation des poses,
  • éventuellement un séparateur de déchet frontal.

L'ensemble de ces outils doit être disposé de manière extrêmement précise dans les différentes stations de la presse au début de chaque travail. En particulier dans le cas de tirages courts, la productivité de l'unité dépend dans une large mesure de la rapidité de la mise en place et du réglage de ces outils.

Dans une platine de découpe du type défini d'entrée, la tôle à découper peut être employée comme support de contreparties de refoulage coopérant avec des filets refouleurs montés sur la forme support. La tôle à découper est à considérer dans ce cas comme un outil de façonnage supplémentaire, le positionnement des contreparties face aux filets refouleurs doit être extrêmement précis et cette opération doit être optimisée, tout comme le réglage des autres outils.

Les plaques support des presses actuelles sont souvent munies d'un dispositif de réglage micrométrique de la position longitudinale de la plaque par rapport au sommier. La tôle à découper est vissée sur la plaque support par quatre vis situées aux quatre angles. Les trous de vis présentent un jeu ou une configuration oblongue et permettent un ajustement de la position de la tôle à découper sur la plaque support de l'ordre de 1 mm, ce qui permet d'ajuster exactement, dans le sens longitudinal et transversal, la position des rainures des contreparties de refoulage en face des filets refouleurs.

Les termes "longitudinal" et "transversal" en ce qui concerne un déplacement, "frontal", "arrière" et "latéral" en ce qui concerne un côté de la plaque support ou de la tôle à découper, sont employés ici en se référant à la direction d'avancement des feuilles dans la machine.

Toutefois, cet ajustage est long à effectuer, car lors de chaque déplacement d'ajustage de la tôle à découper, il est nécessaire de faire sortir entièrement la plaque support de la station de découpe, de desserrer les quatre vis à l'aide d'un tournevis, de faire glisser légèrement la tôle à découper, puis de resserrer les quatre vis et de faire rentrer la plaque support dans la station pour pouvoir effectuer un essai de positionnement. Il est généralement nécessaire d'entreprendre ces opérations plusieurs fois.

Le but de la présente invention est de permettre une fixation et un réglage micrométrique de position de la tôle à découper beaucoup plus rapide que l'opération décrite ci-dessus.

Ce but est atteint pour une platine du type défini d'entrée par le fait que la plaque support comporte sur un premier de ses côtés au moins un étrier mobile, le dit étrier mobile pouvant prendre une position de serrage, où il empêche la tôle à découper de glisser sur la plaque support, et une position de repos, où il permet le glissement de la tôle à découper sur la plaque support, et, sur le côté opposé au premier côté et sur un côté adjacent, respectivement au moins un étrier fixe, agencés de telle sorte que des portions du bord de la tôle à découper puissent être glissées dans les dits étriers fixes et être prises sous le dit étrier mobile en position de serrage.

Lorsque l'étrier mobile est placé en position de repos, la tôle à découper peut être déplacée par glissement sur la plaque support. La tôle à découper peut ainsi être déplacée d'au moins 1 mm dans n'importe quel sens, tout en restant engagée dans les étriers fixes, ce qui suffit pour réaliser l'ajustement fin de sa position. Les opérations de serrage et de libération de la tôle support par l'étrier mobile sont beaucoup plus rapides que le serrage et le desserrage de quatre vis. Il n'est pas nécessaire de faire sortir et rentrer plusieurs fois totalement la plaque support de la station de découpe.

Les étriers fixes peuvent être des règles présentant une lèvre supérieure proéminente, sous laquelle se glisse la tôle à découper.

De préférence, la plaque support comprend deux étriers mobiles sur le côté latéral situé du côté du conducteur, c'est-à-dire du côté usuellement accessible par les opérateurs. Le côté latéral opposé au conducteur comprend deux ou plusieurs étriers fixes. De même, le côté arrière de la plaque support peut comporter deux ou plusieurs étriers fixes sous forme de règles. Le côté frontal de la plaque support peut porter une ou plusieurs butée(s).

Le (ou les) étrier(s) mobile(s) peut (peuvent) être monté(s) sur un poussoir mobile, actionnable manuellement, permettant, en contrecarrant la force d'un ressort de rappel, en soulevant et en faisant tourner l'étrier mobile d'une fraction de tour, de passer de la position de repos à la position de serrage. Cette opération peut se faire grâce à un bouton moleté. Le serrage de la tôle à découper peut s'effectuer par une rotation supplémentaire du bouton moleté. Ainsi, l'utilisation d'outils à main tels que tournevis ou clefs devient inutile.

De plus, la plaque support peut comporter, sur sa face inférieure un ensemble de rainures et de trous traversants, cet ensemble étant relié à un dispositif d'aspiration d'air. La tôle à découper est ainsi plaquée et maintenue contre la plaque support par effet de vide partiel.

De préférence, les étriers mobiles sont escamotés dans des évidements de la plaque support lorsqu'ils sont tournés en position de repos. Ceci permet de mettre la tôle à découper en place et de même de l'enlever en la faisant glisser sur la plaque support.

Le système de réglage micrométrique de la plaque support peut comprendre sur chacun des deux bords latéraux de la plaque des moyens de réglage micrométrique de sa position longitudinale. Ces moyens peuvent comprendre un poulet moleté monté dans un bloc solidaire du bord latéral respectif, agissant sur une butée fixe de la machine par l'intermédiaire d'un doigt mobile dans le sens longitudinal dont le déplacement longitudinal règle la position longitudinale de la plaque support. Selon un mode d'exécution préféré, le bord latéral de la plaque support situé du côté du conducteur peut porter un deuxième poulet moleté agissant sur une butée fixe de la platine, par l'intermédiaire d'un doigt qui se déplace transversalement, ajustant la position transversale de la plaque support, et, partant de la tôle à découper, sans desserrer celle-ci.

D'autres propriétés et avantages du dispositif selon l'invention apparaîtront pour l'homme du métier de la description ci-dessous d'un mode d'exécution préféré, en relation avec le dessin, dans lequel

  • la figure 1 montre en perspective cavalière une plaque support et une tôle à découper,
  • la figure 2 est une vue de détail, montrant un étrier mobile en coupe verticale et
  • la figure 3 est une vue, en perspective, d'un étrier fixe.

La figure 1 montre une plaque support 1, qui présente une épaisseur de 4 à 5 mm, sur laquelle est posée une tôle à découper 7 de faible épaisseur. La plaque support est munie de dispositifs de réglage micrométrique de sa position dans un plan horizontal. Au milieu des deux bords latéraux de la plaque support sont fixés deux blocs de réglage micrométriques 2 et 3, faisant légèrement saillie par rapport à la surface supérieure de la plaque support. Le bloc 2, situé côté opposé au conducteur, comprend un poulet moleté 4 agissant sur un doigt (non-visible sur la figure 1), mobile selon un axe longitudinal. Le doigt vient en butée contre un ergot fixe de la platine et définit ainsi la position longitudinale du bord opposé au conducteur de la plaque support. Le bloc de réglage micrométrique 3, situé côté conducteur, comporte également un poulet moleté 5 agissant sur un doigt à déplacement longitudinal (non-visible sur la figure) venant en butée contre un ergot fixe de la platine pour définir la position longitudinale du bord côté conducteur de la plaque support. Le bloc de réglage micrométrique 3, côté conducteur, comporte un deuxième poulet moleté 6 agissant sur un doigt à déplacement transversal situé sous la plaque (non visible sur la figure 1), venant en butée contre un troisième ergot de la platine, déterminant la position transversale de la plaque 1 en machine.

La tôle à découper 7 est une tôle mince en acier inoxydable, rectangulaire, d'une épaisseur de 1 mm. Elle comporte deux encoches rectangulaires 8 et 9 accueillant les parties en saillie des blocs de réglage micrométrique 2 et 3. Un certain jeu peut être prévu entre les encoches et les bords des blocs.

La plaque support comprend sur le côté latéral opposé au conducteur deux étriers fixes 10 et 11 : les étriers fixes 10 et 11 présentent chacun une lèvre supérieure dirigée vers l'intérieur de la plaque support, qui forme avec celle-ci une gorge d'une épaisseur égale ou très légèrement supérieure à celle de la tôle à découper, de sorte que le bord correspondant de celle-ci peut venir s'y loger. Le bord de la plaque support, côté arrière, c'est-à-dire entrée platine, comporte un étrier fixe 12 similaire. Le bord avant de la plaque support porte plusieurs encoches rectangulaires 29 dans lesquelles viennent s'engager les pinces d'une barre de transport des feuilles (non représentée).

Dans les étriers 10, 11, 12, 13 et 14, se trouvent des lames ressort 30 ( voir figure 3), positionnées par des goupilles 31, ayant pour but de pousser transversalement la tôle à découper dans le sens "côté opposé conducteur - côté conducteur" et longitudinalement dans le sens "passage carton". La tôle à découper est donc positionnée automatiquement et correctement dans les étriers.

Dans une autre forme d'exécution, les étriers fixes 12, 13 et 14 pourraient être avantageusement remplacés par un seul étrier fixe (non représenté) s'étendant sur toute la largeur de la plaque support 1.

Sur son bord situé côté conducteur, la plaque support comporte à sa surface supérieure deux évidements rectangulaires orientés dans le sens longitudinal, prolongés verticalement par deux ouvertures traversantes, dans lesquelles s'engagent deux étriers mobiles 15, 16. Ces étriers mobiles 15, 16 présentent vus de dessus une forme générale rectangulaire, correspondant à un évidemment, et se prolongent par en dessous par une partie cylindrique creuse 28 correspondant à une ouverture, visible sur la figure 2. Ces étriers mobiles 15 et 16 sont montés chacun sur un dispositif poussoir mobile et peuvent ainsi tourner chacun autour d'un axe vertical et subir une translation verticale limitée le long du même axe. La figure 2 montre l'étrier 15 en position de serrage. L'une des extrémités 18 de l'étrier 15 emprisonne le bord de la tôle à découper 7, tandis que l'autre extrémité de l'étrier, un peu plus épaisse, repose sur la plaque support 1. L'étrier 15 peut être soulevé en appuyant verticalement sur un bouton 19, en contrecarrant la force d'un ressort 20. Une surface sphérique d'une pièce d'appui 21 du ressort 20 vient au contact d'un cône 22 monté sur la face inférieure de la plaque support 1. Dans la position comprimée du ressort 20, la rotation du bouton 19 entraîne la rotation de l'étrier 15, la surface intérieure d'un alésage intérieur 23 de la partie cylindrique 28 de l'étrier 15 frottant contre un joint torique 24, en matière synthétique, monté dans une gorge de l'axe du bouton 19.

Dans la position montrée sur la figure 2, après relâchement de la poussée verticale sur le bouton 19, la rotation de la partie moletée 17, solidaire de la tête du bouton 19 grâce à deux chevilles traversant deux alésages 25 provoque le serrage ou le desserrage de la tôle à découper par l'étrier 15, grâce à la partie filetée 26 unissant le bouton 19 à l'étrier 15. Une bague 27 limite le desserrage des pièces.

Lors de la mise en place de la tôle à découper sur la plaque support, la tôle est d'abord glissée sur la plaque, l'encoche rectangulaire 9 étant placée en butée contre la partie saillante du bloc d'ajustage micrométrique 3. Pendant cette opération, les étriers 15 et 16 sont escamotés dans l'évidement correspondant dans la plaque support. Par poussée des poussoirs mobiles des étriers 15 et 16, ceux-ci sont ensuite soulevés et tournés d'un quart de tour, pour saisir la tôle, puis serrés. L'opérateur peut ensuite effectuer l'ajustage micrométrique de la position de la plaque support en agissant sur les trois poulets moletés 4, 5, 6 décrits plus haut.


Anspruch[fr]
  1. Platine de découpe d'une presse de façonnage de feuilles de papier ou de carton, comprenant un sommier inférieur, recevant une plaque support (1), sur laquelle peut être placée une tôle à découper (7), la dite plaque support présentant des moyens de réglage de sa position dans un plan horizontal et des moyens de fixation de la tôle à découper (7), caractérisée par le fait que ladite plaque support (1) comporte sur un premier de ses côtés au moins un étrier mobile (15, 16), le dit étrier mobile pouvant prendre une position de serrage où il empêche la tôle à découper (7) de glisser sur la plaque support (1) et une position de repos où il permet le glissement de la tôle à découper (7) sur la plaque support (1), et, sur le côté opposé au premier côté et sur un côté adjacent, respectivement au moins un étrier fixe (10, 11, 12, 13, 14), agencé de telle sorte que des portions du bord de la tôle à découper (7) puissent être glissées dans ledit étrier fixe (10, 11, 12, 13, 14) et être prises sous le dit étrier mobile (15, 16) en position de serrage.
  2. Platine de découpe selon la revendication 1, caractérisée en ce que la plaque support (1) comprend deux étriers mobiles (15, 16) agencés sur le côté latéral situé du côté du conducteur.
  3. Platine de découpe selon la revendication 2, caractérisée en ce que la plaque support (1) comporte une pluralité d'étriers fixes (10, 11) sur le côté latéral situé du côté opposé au conducteur, une pluralité d'étriers fixes (12, 13, 14) sur son côté arrière, les dits étriers fixes se présentant sous forme de règles.
  4. Platine de découpe selon l'une des revendications précédentes, caractérisée en ce que chaque étrier mobile (15, 16) est monté sur un poussoir mobile actionnable manuellement en contrecarrant une force de rappel, permettant la rotation de l'étrier(s) mobile(s) de la dite position de repos à la dite position de serrage.
  5. Platine de découpe selon la revendication 4, caractérisée en ce que le dit dispositif poussoir mobile comprend un bouton moleté (17, 19) dont une rotation entraîne le serrage de la tôle support (7) entre le dit étrier mobile (15, 16) et la plaque support (1).
  6. Platine de découpe selon l'une des revendications précédentes caractérisée en ce que la plaque support (1) présente sous chaque étrier mobile (15, 16) un évidemment dans lequel le dit étrier mobile vient se loger en position de repos.
  7. Platine de découpe selon l'une quelconque des revendications précédentes caractérisée en ce que la plaque support (1) porte sur chacun de ses côtés latéraux, des moyens de réglage micrométrique (2, 3) de position longitudinale du dit bord de la plaque support, en particulier des blocs de réglage portant des poulets moletés (4, 5).
  8. Platine de découpe selon la revendication 7, caractérisée en ce qu'au moins un (3) desdits moyens de réglage micrométrique de position longitudinale comporte un moyen de réglage micrométrique de la position transversale de la plaque support (1) par rapport à la platine.
  9. Platine selon la revendication 8, caractérisée en ce que le dit moyen de réglage micrométrique de position transversale est un poulet moleté (6).
  10. Platine de découpe selon la revendication 3, caractérisée en ce que les étriers fixes (10, 11, 12, 13, 14) sont équipés de lames ressort (30) destinées à positionner automatiquement et correctement la tôle à découper (7).






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com