PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1709235 25.10.2007
EP-Veröffentlichungsnummer 0001709235
Titel BÜGELVORRICHTUNG MIT EISEN UND TRAGBAREM UNTERSATZ
Anmelder SEB S.A., Ecully, FR
Erfinder DUGELAY, Bernard, F-69970 Chaponnay, FR;
MAITRE, Pascal, F-07340 Felines, FR;
DJERORO, Amar, F-69700 Givors, FR
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 602005002456
Vertragsstaaten AT, BE, BG, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, ES, FI, FR, GB, GR, HU, IE, IS, IT, LI, LT, LU, LV, MC, NL, PL, PT, RO, SE, SI, SK, TR
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 26.08.2005
EP-Aktenzeichen 057986101
WO-Anmeldetag 26.08.2005
PCT-Aktenzeichen PCT/FR2005/002147
WO-Veröffentlichungsnummer 2006027464
WO-Veröffentlichungsdatum 16.03.2006
EP-Offenlegungsdatum 11.10.2006
EP date of grant 12.09.2007
Veröffentlichungstag im Patentblatt 25.10.2007
IPC-Hauptklasse D06F 75/40(2006.01)A, F, I, 20060912, B, H, EP

Beschreibung[fr]

La présente invention se rapporte à un appareil de repassage comportant un fer à repasser et une base portative comprenant une surface pour poser le fer à repasser lorsque ce dernier n'est pas utilisé, et se rapporte plus particulièrement à des moyens d'immobilisation du fer sur la base.

Il est connu, du document WO 03/066953 , un générateur de vapeur comportant une base portative munie d'un emplacement adapté pour poser un fer à repasser alimenté en vapeur sous pression par la base. Dans ce document, le générateur comporte des sangles reliées à la base pour le transport du générateur, ces sangles permettant également de maintenir le fer sur sa surface de repos lors du transport du générateur.

Cependant, de telles sangles pour le transport du générateur et l'immobilisation du fer présentent l'inconvénient d'être particulièrement encombrantes et gênantes, notamment lorsque l'utilisateur à besoin de faire reposer le générateur de vapeur sur une table pour le repassage.

Document EP 0713938 divulgue un appareil de repassage dans lequel l'ensemble de l'appareil de repassage peut être transporté par la poignée du fer.

Aussi, un but de la présente invention est de remédier à ces inconvénients en proposant un appareil de repassage comportant une base portative munie d'une surface pour poser un fer à repasser et comportant des moyens pour immobiliser le fer sur la base qui soient compacts et efficaces. Un autre but de la présente invention est de proposer des moyens d'immobilisation du fer qui permettent le transport de l'appareil par la poignée du fer. A cet effet, l'invention a pour objet un appareil de repassage comportant un fer à repasser et une base portative comprenant une surface pour poser le fer à repasser, le fer comportant une semelle surmontée d'un corps intégrant une poignée, caractérisé en ce que la base comporte des moyens d'immobilisation du fer prenant appui sur le corps du fer en amont et en aval de la poignée de sorte que l'ensemble de l'appareil de repassage puisse être transporté par la poignée du fer.

Une telle caractéristique permet à la fois de libérer l'accès à la poignée du fer pour le transport du générateur et de profiter de la solidité du corps du fer intégrant la poignée pour supporter l'ensemble du poids de l'appareil de repassage lors du transport.

Selon une autre caractéristique de l'appareil de repassage selon l'invention, les moyens d'immobilisation comportent au moins un élément de blocage mobile pouvant occuper une position repliée dans laquelle le fer peut être extrait de sa base et une position d'immobilisation du fer dans laquelle l'élément de blocage vient à proximité du corps du fer.

Selon encore une autre caractéristique de l'invention, les moyens d'immobilisation du fer sur la surface de repos comprennent un butoir sur lequel vient prendre appui la partie arrière du fer et un élément de blocage mobile pouvant occuper une position d'immobilisation du fer dans laquelle l'élément de blocage vient entourer la partie supérieure avant du corps du fer.

Une telle caractéristique présente l'avantage de procurer un moyen simple et peu coûteux d'immobilisation du fer.

Selon une autre caractéristique de l'invention, le butoir immobilise latéralement la partie arrière du fer, l'élément de blocage retenant le fer contre le butoir et immobilisant latéralement la partie avant du fer lorsqu'il est dans la position d'immobilisation du fer.

Selon une autre caractéristique de l'invention, la base comporte un dispositif de verrouillage de l'élément de blocage dans la position d'immobilisation du fer.

Selon encore une autre caractéristique de l'invention, la base comporte un bouton de déverrouillage du dispositif de verrouillage.

Selon une autre caractéristique de l'invention, l'élément de blocage est un arceau mobile en rotation.

Selon une autre caractéristique de l'invention, l'arceau est mobile entre une position déverrouillée dans laquelle l'arceau est disposé sensiblement dans le plan de la surface de repos du fer et une position verrouillée dans laquelle l'arceau est disposé sur la partie supérieure avant du fer.

Selon une autre caractéristique de l'invention, l'arceau de blocage est constitué d'une tige métallique recouverte d'un matériau plastique souple.

Une telle caractéristique présente l'avantage de permettre le verrouillage de l'arceau sur le fer après écrasement du matériau souple de manière à immobiliser parfaitement le fer sur la surface de la base.

Selon une autre caractéristique de l'invention, l'arceau de blocage intègre une languette de préhension.

Une telle caractéristique présente l'avantage de faciliter la manipulation de l'arceau de blocage, sans risque de brûlure.

Selon encore une autre caractéristique de l'invention, l'arceau intègre des butées latérales se positionnant de part et d'autre de la pointe avant du fer lorsque l'arceau est en position déverrouillée.

Une telle caractéristique permet de guider latéralement la pointe avant du fer lorsque ce dernier est placé sur la surface de repos de la base et évite ainsi lés risques de chutes accidentelles.

Selon encore une autre caractéristique de l'invention, la surface de repos du fer est inclinée par rapport au plan inférieur de la base.

Une telle caractéristique permet d'assurer une meilleure ergonomie d'utilisation lors de la mise en place ou du retrait du fer de la base.

Selon encore une autre caractéristique de l'invention, le fer comporte sur sa partie arrière deux bras de liaison reliant la poignée au corps du fer et le butoir comporte une forme adaptée pour s'engager partiellement entre les bras de liaison.

On comprendra mieux les buts, aspects et avantages de la présente invention, d'après la description donnée ci-après d'un mode particulier de réalisation de l'invention présenté à titre d'exemple non limitatif, en se référant aux dessins annexés dans lesquels :

  • la figure 1 est une vue en perspective d'un générateur de vapeur selon un mode particulier de réalisation de l'invention lorsque l'arceau de blocage est en position d'immobilisation du fer ;
  • la figure 2 est une autre vue en perspective du générateur de la figure 1 ;
  • la figure 3 est une vue similaire à la figure 1 avec l'arceau de blocage en position repliée ;
  • la figure 4 est une vue en perspective agrandie du dispositif de verrouillage de l'arceau de blocage, l'arceau étant en position repliée ;
  • la figure 5 est une vue en perspective éclatée du dispositif de verrouillage de la figure 4.
  • La figure 6 est une vue en perspective du dispositif de verrouillage lorsque l'arceau de blocage est verrouillé en position d'immobilisation du fer.
  • Les figures 7a à 7c représentent les différentes phases de mise en place et de verrouillage du fer sur sa base.

Seuls les éléments nécessaires à la compréhension de l'invention ont été représentés. Pour faciliter la lecture des dessins les mêmes éléments portent les mêmes références d'une figure à l'autre.

Les figure 1 à 3 représentent un appareil de repassage, du type générateur de vapeur, comportant classiquement un fer à repasser 1 reposant sur une base portative 2 intégrant une cuve pour la production de vapeur sous pression, non représentée sur les figures.

Le fer 1 comporte une semelle 10 chauffante surmontée d'un corps plastique monobloc intégrant une poignée 11, cette dernière se prolongeant vers l'arrière du fer par deux bras 12, disposés symétriquement par rapport à l'axe longitudinal du fer, constituant le talon du fer. La poignée 11 se prolonge classiquement vers l'avant du fer par un nez recouvrant la pointe avant de la semelle 10. Le fer 1 est relié à la base par un cordon souple 3 intégrant des fils d'alimentation électrique de la semelle chauffante 10 ainsi qu'un conduit d'alimentation en vapeur de la semelle 10 du fer.

La base 2 comporte une surface inférieure plane 20 et présente au-dessus de cette surface, en vue de côté, un contour sensiblement circulaire présentant une partie tronquée définissant un plan incliné 21 constituant un emplacement pour reposer le fer 1, une telle configuration présentant l'avantage d'une grande ergonomie d'utilisation. Avantageusement, l'inclinaison du plan incliné 21 est de l'ordre de 30° par rapport à l'horizontale et le plan incliné 21 présente des patins en saillie permettant d'isoler thermiquement la base 2 de la semelle chaude 10 du fer.

La base 2 comporte, au pied du plan incliné 21, un butoir 22 sur lequel vient reposer le talon du fer lorsque le fer est posé sur le plan incliné, le butoir 22 présentant avantageusement une forme arrondie venant s'insérer dans une cavité 13 disposée entre les deux bras 12 du talon du fer 1 de manière à immobiliser latéralement le fer.

La base 2 comporte également, au dos du butoir 22, un panneau 23 de commande du générateur de vapeur et renferme dans l'espace situé sous le plan incliné 21, un réservoir amovible 24, mieux visible sur la figure 2. Le réservoir 24 est destiné à alimenter en eau la cuve du générateur et est muni d'une trappe de remplissage 24a.

Le générateur de vapeur est alimenté électriquement au moyen d'un cordon 25 d'alimentation électrique sortant de la base 2 au niveau d'une cavité de rangement comprenant un enrouleur de cordon automatique. Un interrupteur 26 est prévu à proximité de cette cavité pour la mise en marche ou l'arrêt des moyens de chauffe de la cuve du générateur.

Plus particulièrement selon l'invention, la base comporte un arceau 4 permettant d'immobiliser le fer 1 sur la base 2 lors de son transport.

Cet arceau 4 est disposé sur la base, au niveau de la partie du plan incliné 21 recevant la pointe avant de la semelle 10 du fer, et est articulé en bordure du plan incliné 21 de sorte que l'arceau 4 puisse pivoter entre une position repliée dans laquelle l'arceau 4 est disposé parallèlement au plan incliné 21 et une position d'immobilisation du fer, dans laquelle l'arceau 4 prend sensiblement appui contre la face supérieure du nez du fer 1, l'arceau 4 occupant alors une position proche de la verticale.

L'arceau 4 présente avantageusement une forme triangulaire épousant le contour de l'extrémité avant du plan incliné 21, ce dernier présentant à cet endroits une gorge 27 de réception de l'arceau 4, de sorte que, en position repliée, l'arceau 4 soit parfaitement intégré dans le plan incliné 21 ainsi que cela est représenté à la figure 3.

L'arceau 4 est préférentiellement constitué d'une tige métallique recouverte localement d'un revêtement plastique souple résistant à la chaleur, ce revêtement comportant une languette de préhension 40 disposée dans l'axe longitudinal de la base 2. Le revêtement de l'arceau 4 intègre également avantageusement des butées 41 faisant saillie latéralement de part et d'autre du plan incliné 21 lorsque l'arceau 4 est en position repliée, de sorte que la semelle 10 du fer soit guidée latéralement par ces butées 41 lorsque le fer repose sur le plan incliné 21.

Conformément aux figures 4 et 5 qui représentent isolément le dispositif de verrouillage de l'arceau disposé sous le plan incliné 21, l'arceau 4 se prolonge à l'intérieur du corps de la base par deux bras 42 coopérant avec un dispositif de verrouillage assurant le verrouillage de l'arceau 4 en position de blocage, un bouton de déverrouillage 50 étant prévu sur la partie avant de la base 2 pour déverrouiller l'arceau 4. Les deux bras 42 de l'arceau présentent des parties coaxiales qui sont montées pivotantes au travers de deux paliers 60 portés par un bâti 6 et des extrémités coudées qui sont insérées dans un loquet 7 pouvant se déplacer au travers du bâti 6 sous l'effet de la rotation de l'arceau 4.

Comme on peut mieux le voir sur la figure 5 qui représente une vue éclatée du dispositif de verrouillage, le loquet 7 présente des ergots 70 destinés à venir s'enclencher par rotation de l'arceau derrière des cames 51 de blocage portées par un verrou 5 monté coulissant sur le bâti. La course en translation du verrou 5 est délimitée par un pion 52 monté sur une languette élastique qui vient s'insérer au travers d'une lumière 61 du bâti 6, le verrou 5 étant rappelé sous l'effet d'un ressort 8 dans une position de verrouillage et présentant une extrémité formant le bouton de déverrouillage 50 actionnable par l'utilisateur.

Le fonctionnement du dispositif de verrouillage de l'arceau 4 va maintenant être décrit.

Lorsque l'utilisateur saisi la languette 40 pour faire pivoter l'arceau 4 sur le nez du fer, le loquet 7 se déplace en rotation vers l'intérieur du bâti 6 et les ergots 70 portés par le loquet 7 viennent au contact de la surface inférieure des cames 51 de blocage ces dernières présentant une pente adaptée pour provoquer le déplacement du verrou 5 à l'encontre du ressort 8 vers l'intérieur du bâti 6. Ce déplacement du verrou 5 s'effectue jusqu'à ce que les ergots 70 s'échappent au-dessus des cames 51 de blocage, le verrou 5 étant alors ramené par le ressort 8 dans sa position de repos. Dans cette position illustrée à la figure 6, les ergots 70 portés par le loquet 7 se trouvent juste au-dessus de la surface supérieure plane des cames 51 de blocage portées par le verrou 5 et la rotation de l'arceau 4 en sens inverse est impossible. Préférentiellement, les ergots 70 sont disposés sur le loquet 7 en un point relativement éloigné, de l'ordre de quelques centimètres, de l'axe de rotation des bras 42 de manière à fournir un couple de blocage important.

Le déverrouillage de l'arceau ne peut ensuite être obtenu qu'en appuyant sur le bouton 50 de manière à provoquer le déplacement du verrou 5 et faire échapper les cames de blocage 51 de la trajectoire des ergots 70.

Les figures 7a à 7c illustrent le positionnement du fer 1 sur sa base 2 et le verrouillage de l'arceau 4 de blocage.

Conformément à la figure 7a, l'utilisateur positionne le fer 1 sur la base 2 en amenant préférentiellement le talon du fer 1 contre le butoir 22 puis en laissant reposer la semelle 10 sur les patins du plan incliné 21, les butées 41 portées par l'arceau 4 en position repliée guidant latéralement la pointe avant de la semelle 10 ainsi que cela est représenté sur la figure 7b.

Lorsque l'utilisateur souhaite déplacer le générateur, par exemple pour le ranger, il rabat l'arceau 4 sur le nez du fer, au moyen de la languette de préhension 40, jusqu'à ce que l'arceau 4 se trouve immobilisé par le dispositif de verrouillage dans la position de blocage. Dans cette position de blocage, le butoir 22 est partiellement inséré entre les bras 12 du talon du fer et l'arceau 4 est préférentiellement appliqué contre la face supérieure du corps du fer 1 avec un léger écrasement du plastique souple recouvrant l'arceau 4 de manière à ce qu'il en résulte une immobilisation parfaite, sans débattement, du fer 1 sur la base 2. Toutefois, un léger jeu pourra également être prévu entre l'arceau 4 en position de blocage et le nez du fer 1 de manière à faciliter le verrouillage de l'arceau 4.

Une fois l'arceau de blocage 4 verrouillé, l'utilisateur peut alors transporter le générateur en saisissant la poignée 11 du fer, l'ensemble du poids étant alors supporté par le corps plastique monobloc du fer 1 intégrant la poignée qui présente une grande résistance.

Un tel dispositif de blocage du fer sur la base du générateur présente donc l'avantage d'être à la fois simple de conception et de permettre le transport du générateur par la poignée du fer sans risque de détérioration du fer, l'ensemble du poids de la base du générateur étant supporté par le corps plastique du fer, sans sollicitation des liaisons entre les éléments du fer.

Bien entendu, l'invention est nullement limitée au mode de réalisation décrit et illustré qui n'a été donné qu'à titre d'exemple. Des modifications restent possibles, notamment du point de vue de la constitution des divers éléments ou par substitution d'équivalents techniques, sans sortir pour autant du domaine de protection de l'invention.

Ainsi, dans une variante de réalisation non représentée sur les figures, le butoir pourra comporter un élément élastique ou une pièce mobile en translation associé à un ressort de compression de manière à ce qu'une poussée soit appliquée sur l'arrière du fer lorsque l'on immobilise l'avant du fer au moyen de l'arceau de blocage afin que le nez du fer s'appuie sous contrainte contre l'arceau de blocage en position verrouillée.

Dans une autre variante de réalisation, l'arceau de blocage pourra également être mobile en translation plutôt qu'en rotation.

Dans une autre variante de réalisation, le butoir arrière pourra être remplacé par un second élément de blocage mobile, tel un arceau, venant immobiliser l'arrière du fer.

Dans encore une autre variante de réalisation, on pourra envisager des moyens d'immobilisation s'enclenchant automatiquement lorsqu'une poussée importante est effectuée sur le fer reposant sur la surface de repos, les moyens d'immobilisation pouvant être semblables à ceux utilisés pour les fixations de chaussures de ski.


Anspruch[de]
Bügelgerät mit einem Bügeleisen (1) und einer tragbaren Basis (2), die eine Fläche (21) zum Abstellen des Bügeleisens (1) aufweist, wobei das Bügeleisen eine Sohle (10) umfasst, die von einem Körper überragt ist, in welchem ein Griff (11) integriert ist, dadurch gekennzeichnet, dass die Basis (2) Mittel zum Feststellen des Bügeleisens (1) auf der Fläche (21) aufweist, wobei die Mittel zum Feststellen des Bügeleisens (1) sich an den Körper des Bügeleisens (1) vor und nach dem Griff (11) abstützen, so dass das gesamte Bügelgerät mit Hilfe des Griffs (11) des Bügeleisens transportiert werden kann. Bügelgerät nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass die Feststellmittel mindestens ein bewegliches Sperrelement (4) aufweisen, das eine eingeklappte Stellung, in welcher das Bügeleisen (1) aus seiner Basis (2) herausgenommen werden kann, und eine Stellung zum Feststellen des Bügeleisens (1), in welcher das Sperrelement (4) in die Nähe des Körpers des Bügeleisens (19) kommt, einnehmen kann. Bügelgerät nach Anspruch 2, dadurch gekennzeichnet, dass die Mittel zum Feststellen des Bügeleisens auf der Abstellfläche (21) einen Stopper (22), auf welchen sich der hintere Teil des Bügeleisens (1) abstützt, und ein bewegliches Sperrelement (4) aufweisen, das eine Stellung zum Feststellen des Bügeleisens (1) einnehmen kann, in welcher das Sperrelement (4) den vorderen, oberen Teil des Körpers des Bügeleisens (1) umgibt. Bügelgerät nach Anspruch 3, dadurch gekennzeichnet, dass der Anschlag (22) den hinteren Teil des Bügeleisens (1) seitlich feststellt und dass das Sperrelement (4) das Bügeleisen gegen den Stopper (22) hält und den vorderen Teil des Bügeleisens seitlich feststellt, wenn es sich in der Stellung zum Feststellen des Bügeleisens befindet. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 2 bis 4, dadurch gekennzeichnet, dass die Basis (2) eine Vorrichtung zum Verriegeln (5, 6, 7) des Sperrelements (4) in der Stellung zum Feststellen des Bügeleisens aufweist. Bügelgerät nach Anspruch 5, dadurch gekennzeichnet, dass die Basis (2) einen Knopf (50) zum Entriegeln der Verriegelungsvorrichtung aufweist. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 2 bis 6, dadurch gekennzeichnet, dass das Sperrelement (4) ein drehbar beweglicher Bügel ist. Bügelgerät nach Anspruch 7, dadurch gekennzeichnet, dass der Bügel (4) zwischen einer entriegelten Stellung, in welcher der Bügel (4) im Wesentlichen in der Ebene der Abstellfläche (21) des Bügeleisens (1) angeordnet ist, und einer verriegelten Stellung beweglich ist, in welcher der Bügel (4) am oberen, vorderen Teil des Bügeleisens (1) angeordnet ist. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 7 bis 8, dadurch gekennzeichnet, dass der Sperrbügel (4) aus einer mit einem weichen Kunststoff überzogenen Metallstange besteht. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 7 bis 9, dadurch gekennzeichnet, dass im Sperrbügel (4) eine Greifzunge (40) integriert ist. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 7 bis 10, dadurch gekennzeichnet, dass im Bügel (4) seitliche Anschläge (41) integriert sind, die sich auf der einen und anderen Seite der vorderen Spitze des Bügeleisens positionieren, wenn der Bügel (4) in der entriegelten Stellung ist. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 1 bis 11, dadurch gekennzeichnet, dass die Abstellfläche (21) des Bügeleisens zur unteren Ebene (20) der Basis (2) geneigt ist. Bügelgerät nach einem der Ansprüche 3 bis 12, dadurch gekennzeichnet, dass das Bügeleisen (1) an seinem hinteren Teil zwei Verbindungsarme (12) aufweist, die den Griff (11) mit dem Körper des Bügeleisens verbinden, und dass der Stopper (22) eine Form aufweist, die geeignet ist, um teilweise zwischen die Verbindungsarme (12) einzugreifen.
Anspruch[en]
An ironing appliance comprising an iron (1) and a portable base (2) having a surface (21) for receiving the iron (1), the iron having a soleplate (10) surmounted by a body incorporating a handle (11), said ironing appliance being characterized in that the base (2) is provided with securing means for holding the iron (1) stationary on said surface (21), said securing means for holding the iron (1) stationary bearing against the body of the iron (1) upstream and downstream from the handle (11) so that the entire ironing assembly can be carried by the handle (11) of the iron. An ironing appliance according to claim 1, characterized in that said securing means include at least one securing element (4) that is mounted to move so as to take up either a folded-away position in which the iron (1) can be extracted from its base (2) or a securing position in which the iron (1) is held stationary and in which the securing element (4) comes into the vicinity of the body of the iron (1). An ironing appliance according to claim 2, characterized in that the securing means for holding the iron stationary on the rest surface (21) comprise a stop (22) against which the back portion of the iron (1) comes to bear, and a moving securing element (4) that can take up a securing position in which the iron (1) is held stationary and in which the securing element (4) comes to surround the top front portion of the body of the iron (1). An ironing appliance according to claim 3, characterized in that the stop (22) holds the back portion of the iron (1) stationary laterally, and in that the securing element (4) retains the iron against the stop (22) and holds the front portion of the iron (1) stationary when said securing element is in the securing position in which the iron is held stationary. An ironing appliance according to any one of claims 2 to 4, characterized in that the base (2) is provided with a locking device (5, 6, 7) for locking the securing element (4) in the securing position in which the iron is held stationary. An ironing appliance according to claim 5, characterized in that said base (2) is provided with an unlocking button (50) for unlocking said locking device. An ironing appliance according to any one of claims 2 to 6, characterized in that said securing element (4) is an arcuate clip that is mounted to move pivotally. An ironing appliance according to claim 7, characterized in that said arcuate clip (4) is mounted to move between an unlocked position in which the arcuate clip (4) is disposed substantially in the same plane as the rest surface (21) for receiving the iron (1) and a locked position in which said arcuate clip (4) is disposed on the top front portion of the iron (1). An ironing appliance according to claim 7 or claim 8, characterized in that said securing arcuate clip (4) is constituted by a metal rod covered with a flexible plastics material. An ironing appliance according to any one of claims 7 to 9, characterized in that said securing arcuate clip (4) incorporates a graspable tab (40). An ironing appliance according to any one of claims 7 to 10, characterized in that said arcuate clip incorporates side abutments (41) that are positioned on either side of the front tip of the iron when the arcuate clip (4) is in the unlocked position. An ironing appliance according to any one of claims 1 to 11, characterized in that said rest surface (21) for receiving the iron slopes relative to the bottom surface (20) of the base (2). An ironing appliance according to any one of claims 3 to 12, characterized in that, on its back portion, the iron (1) has two link arms (12) connecting the handle (11) to the body of the iron, and in that the stop (22) has a shape adapted to engage in part between the link arms (12).
Anspruch[fr]
Appareil de repassage comportant un fer à repasser (1) et une base portative (2) comprenant une surface (21) pour poser le fer à repasser (1), le fer comportant une semelle (10) surmontée d'un corps intégrant une poignée (11), caractérisé en ce que la base (2) comporte des moyens d'immobilisation du fer (1) sur ladite surface (21), lesdits moyens d'immobilisation du fer (1) prenant appui sur le corps du fer (1) en amont et en aval de la poignée (11) de sorte que l'ensemble de l'appareil de repassage puisse être transporté par la poignée (11) du fer. Appareil de repassage selon la revendication 1, caractérisé en ce que lesdits moyens d'immobilisation comportent au moins un élément de blocage (4) mobile pouvant occuper une position repliée dans laquelle le fer (1) peut être extrait de sa base (2) et une position d'immobilisation du fer (1) dans laquelle l'élément de blocage (4) vient à proximité du corps du fer (1). Appareil de repassage selon la revendication 2, caractérisé en ce que les moyens d'immobilisation du fer sur la surface (21) de repos comprennent un butoir (22) sur lequel vient prendre appui la partie arrière du fer (1) et un élément de blocage mobile (4) pouvant occuper une position d'immobilisation du fer (1) dans laquelle l'élément de blocage (4) vient entourer la partie supérieure avant du corps du fer (1). Appareil de repassage selon la revendication 3, caractérisé en ce que le butoir (22) immobilise latéralement la partie arrière du fer (1) et en ce que l'élément de blocage (4) retient le fer contre le butoir (22) et immobilise latéralement la partie avant du fer (1) lorsqu'il est dans la position d'immobilisation du fer. Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 2 à 4, caractérisé en ce que la base (2) comporte un dispositif de verrouillage (5, 6, 7) de l'élément de blocage (4) dans la position d'immobilisation du fer. Appareil de repassage selon la revendication 5, caractérisé en ce que ladite base (2) comporte un bouton de déverrouillage (50) dudit dispositif de verrouillage. Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 2 à 6, caractérisé en ce que ledit élément de blocage (4) est un arceau mobile en rotation. Appareil de repassage selon la revendication 7, caractérisé en ce que ledit arceau (4) est mobile entre une position déverrouillée dans laquelle l'arceau (4) est disposé sensiblement dans le plan de la surface (21) de repos du fer (1) et une position verrouillée dans laquelle ledit arceau (4) est disposé sur la partie supérieure avant du fer (1). Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 7 à 8, caractérisé en ce que ledit arceau de blocage (4) est constitué d'une tige métallique recouverte d'un matériau plastique souple. Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 7 à 9, caractérisé en ce que ledit arceau de blocage (4) intègre une languette de préhension (40). Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 7 à 10, caractérisé en ce que ledit arceau (4) intègre des butées latérales (41) se positionnant de part et d'autre de la pointe avant du fer lorsque l'arceau (4) est en position déverrouillée. Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que ladite surface de repos (21) du fer est inclinée par rapport au plan inférieur (20) de la base (2). Appareil de repassage selon l'une quelconque des revendications 3 à 12, caractérisé en ce que le fer (1) comporte sur sa partie arrière deux bras de liaison (12) reliant la poignée (11) au corps du fer et en ce que le butoir (22) comporte une forme adaptée pour s'engager partiellement entre les bras de liaison (12).






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com