PatentDe  


Dokumentenidentifikation EP1111570 29.11.2007
EP-Veröffentlichungsnummer 0001111570
Titel Verfahren und Vorrichtung zur Verlegung von Anzeigetafeln
Anmelder Peron, Philippe Louis Gilbert, Beersel, BE
Erfinder Peron, Philippe Louis Gilbert, 1650 Beersel, BE;
Sullivan, Terence, Birmingham B42 1JB, GB
Vertreter derzeit kein Vertreter bestellt
DE-Aktenzeichen 60036773
Vertragsstaaten AT, BE, CH, CY, DE, DK, ES, FI, FR, GB, GR, IE, IT, LI, LU, MC, NL, PT, SE, TR
Sprache des Dokument FR
EP-Anmeldetag 13.12.2000
EP-Aktenzeichen 008702953
EP-Offenlegungsdatum 27.06.2001
EP date of grant 17.10.2007
Veröffentlichungstag im Patentblatt 29.11.2007
IPC-Hauptklasse G09F 11/02(2006.01)A, F, I, 20051017, B, H, EP

Beschreibung[fr]

La présente invention est relative à un procédé de pose de bande d'affichage sur un panneau d'affichage subdivisé en plusieurs panneaux partiels qui présentent chacun deux bords longitudinaux et deux bords frontaux, comprenant

  • un découpage de l'affiche en bandes présentant un avers et un revers,
  • une adhésion entre le revers de chaque bande et un premier ruban adhésif simple face et/ou entre l'avers de chaque bande et un deuxième ruban adhésif simple face en matière transparente,
  • une insertion d'une partie avant de bande d'affiche ainsi pourvue d'au moins un ruban adhésif simple face à une première extrémité du panneau partiel entre le panneau partiel et, le long de chaque bord longitudinal de ce panneau partiel, au moins un élément de retenue s'étendant de manière à recouvrir au moins une zone marginale de la bande, et
  • après l'insertion susdite, une application d'une force de poussée et/ou de traction sur cette partie avant de façon à entraîner la bande vers une deuxième extrémité du panneau partiel, opposée à la première, avec coulissement de la bande entre le panneau partiel et lesdits au moins un élément de retenue (voir par exemple FR-A-2775110 ).

Elle concerne également un dispositif pour la mise en oeuvre de ce procédé ainsi qu'un panneau d'affichage permettant cette mise en oeuvre.

On connaît depuis longtemps des panneaux publicitaires de grandes dimensions, qui ont plusieurs mètres de long et de haut, qui sont formés d'un cadre de support dans lequel est agencé un panneau stationnaire. Sur celui-ci on vient coller manuellement des bandes d'affiche à l'aide d'une colle en pot et de brosses. C'est un travail très fastidieux où l'opérateur se salit aisément et doit coller l'affiche en accédant à celle-ci sur une échelle. De plus, régulièrement, il faut gratter les panneaux pour en déposer les affiches précédentes, ce qui est laborieux et pollue l'environnement.

On connaît aussi depuis longtemps des panneaux publicitaires à prismes tournant autour d'axes verticaux, qui permettent le support en général de trois affiches sur un même panneau. Ces panneaux sont appelés "panneaux trivision".

A l'heure actuelle, la pose et l'arrachage des bandes d'affiche sur les faces des prismes tournants s'effectuent encore généralement manuellement sur place, avec tous les inconvénients de collage et de grattage que l'on imagine. On a aussi déjà prévu la pose et la dépose des bandes en atelier, en mettant en oeuvre des prismes à lames démontables et transportables. Toutefois ces procédés demandent beaucoup de temps, ce qui grève le coût d'affichage.

On a déjà essayé de résoudre ces problèmes en revêtant par machine le revers des bandes d'affiche d'un ruban adhésif double face protégé par une bande protectrice externe.

Des machines à découper les affiches en bandes munies d'un tel ruban adhésif double face dont le revers est protégé par une bande protectrice et pour enrouler le produit composite en une bobine transportable sont déjà décrites par exemple dans la FR-A-2.631.577 , la WO-91/13424 et la WO-99/29606 .

Des appareils de pose et de dépose in situ d'affiches prédécoupées en bandes et munies du système de collage décrit ci-dessus sur des panneaux publicitaires sont déjà connus (voir par exemple FR-B-2.643.487 ).

Le procédé mis en oeuvre par ce dispositif présente l'inconvénient que les systèmes complexes d'adhésion sont difficiles à maîtriser dans les conditions atmosphériques très variables que connaissent les panneaux d'affichage. De plus, ils finissent toujours par encrasser les surfaces des prismes à recouvrir. En outre, l'appareil de pose et de dépose des bandes est difficile à manier et il nécessite sur son chariot la présence de trois bobines, à entraîner de manière parfaitement synchronisée. L'appareil présente de ce fait entre le moteur d'entraînement et les bobines supportées sur le chariot une transmission très complexe, qui s'est avérée dans la pratique fort difficile à maîtriser.

D'autres outils moins complexes, car non motorisés, sont aussi prévus pour faire coulisser des chariots le long des prismes, à l'aide d'un manche ( FR-A-2693821 et FR-A-2740597 ).

En vue de résoudre tous ces problèmes, plusieurs tentatives ont été menées pour pouvoir afficher sur des panneaux "trivision" des bandes d'affiche sans faire usage d'un système à coller.

On a déjà prévu de pourvoir chacune des faces des prismes ou la totalité du prisme de gaines en matière plastique transparente qui enveloppent toute la ou les faces du prisme et de glisser dans la cavité formée une bande d'affiche en papier à l'aide d'une bande rigide qui force la bande d'affiche à l'intérieur de la gaine (voir par exemple FR-A-2 723 460 ou EP-A-0644520 ). Ce dispositif présente l'inconvénient que la totalité de la surface de l'affiche est recouverte de gaines en matière plastique qui altèrent la vision de l'affiche, que ce soit par encrassement ou par reflet. De plus, une condensation inévitable se produit à l'intérieur des gaines qui perturbe aussi la vision et peut entraîner une détérioration des bandes en papier. La pose elle-même est complexe et le risque de déchirure des bandes d'affiche au cours de celle-ci est relativement grand.

On connaît aussi un dispositif d'affichage où les bandes sont prétraitées en étant collées sur un ruban de film plastique semi-rigide à mémoire de forme, qui est préalablement mis en forme pour présenter des rabats le long de ses bords marginaux. Ces rabats sont glissés entre une latte élastiquement déformable, préalablement appliquée sur la face de prisme, et cette face de prisme ( WO-00/10152 ). Ce dispositif présente l'inconvénient de devoir faire usage d'un support très spécifique qui nécessite un matériau épais et un procédé de formage, et de lattes élastiques, ce qui augmente fortement les coûts. Il est aussi obligatoire de renouveler complètement le parc existant des panneaux d'affichage "trivision" pour qu'on puisse y adapter les lattes nécessaires à la fixation des rubans mis en forme, qui supportent les bandes d'affiche.

On connaît enfin un prisme tournant pour panneau publicitaire qui présente dans la région de ses arêtes longitudinales des lèvres adaptées pour la retenue des bords longitudinaux des bandes d'affiche (voir FR-A-2.683.658 ). La mise en place des bandes se fait par un outillage approprié qui permet d'engager les bords de la bande sous les lèvres de retenue. Ces prismes tournants spéciaux nécessitent toutefois le remplacement des prismes du parc existant de panneaux "trivision". De plus les bandes d'affiche en papier non collées sont exposées aux intempéries sans protection. Il en résulte une rapide détérioration des bandes sous l'effet de la succession de périodes de pluie et d'ensoleillement. Des panneaux d'affichage de petite dimension, formés de prismes lumineux contenant une source de lumière, appliquent un même type de lèvres latérales (v. EP-B-0569326 ).

La présente invention a pour but de résoudre les problèmes précités, et en particulier d'appliquer des bandes d'affiche courantes sur les panneaux d'affichage sans usage de colle ou de rubans adhésifs faisant adhérer les bandes sur les panneaux. L'application et le retrait des bandes doivent être rapides tout en garantissant un positionnement parfait des bandes, sans fronces, ni inclinaisons, ni déchirures, et ils doivent avantageusement pouvoir être effectués par un seul homme à partir du sol ou à partir d'une hauteur correspondant au bas du panneau. Les panneaux actuellement en service doivent avantageusement pouvoir être utilisés dans le cadre de l'invention sans nécessiter un remplacement et les bandes affichées doivent pouvoir subir de mauvaises conditions climatiques. Avantageusement le procédé et le dispositif de pose suivant l'invention vont entraîner une réduction globale et drastique des coûts d'exploitation.

On résout ces problèmes par un procédé tel que décrit au début, ce procédé comprenant en outre, avant l'adhésion, une alimentation en continu dudit premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face, puis, après l'adhésion et le découpage, un enroulement du premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face qui supporte en succession toutes les bandes découpées d'une affiche sous la forme d'une bobine, un déroulement à partir de celle-ci d'une première bande d'affiche enroulée avec l'insertion susdite de sa partie avant sur ledit panneau partiel, et, à la fin dudit coulissement, un sectionnement du premier et/ou deuxième ruban adhésif à proximité d'un bord arrière de ladite première bande, puis un déroulement d'une deuxième bande d'affiche enroulée sur un panneau partiel voisin, et ainsi de suite.

Le procédé de pose comprend ainsi un procédé de fabrication de bobines sur lesquelles toutes les bandes nécessaires à une affiche sont supportées en succession. Une machine courante telle que celle décrite par exemple dans la WO-99/29606 peut être utilisée pour fabriquer ces bobines, en remplaçant le ruban adhésif double face, par un ruban adhésif simple face, transparent ou non selon le cas. On peut appliquer un ruban adhésif éventuellement non transparent sur le revers des bandes d'affiche, un ruban adhésif transparent sur l'avers des bandes d'affiche ou les deux. De tels rubans sont courants et ne doivent pas être préformés, il sont appliqués à plat sur les bandes d'affiche. Avantageusement, ces rubans sont en une matière antifriction qui permet un bon coulissement, qui présente une bonne stabilité dimensionnelle dans les conditions climatiques changeantes et qui présente une résistance à la déchirure supérieure à la force de retenue des éléments de retenue. Avantageusement, les rubans sont en polypropylène, en polyester, en chlorure de polyvinyle ou en matières analogues, de préférence en polypropylène. Des rubans en polypropylène avantageux peuvent avoir par exemple une épaisseur de 20 à 50 µ, c'est-à-dire des rubans tout à fait disponibles sur le marché à un très faible coût.

Par ces mesures, des bandes de papier d'affiches tout à fait courantes sont renforcées sur leur surface et ne présentent donc pas de phénomène de retrait ou de froncement en présence de conditions climatiques variables. De préférence le ruban adhésif simple face couvre toute la surface de la bande. Ce renforcement des bandes permet en outre d'entraîner en coulissement la bande, sans risque de la déchirer, malgré la force de retenue appliquée sur ses bords par les éléments de retenue.

L'adhésion entre le ou les rubans adhésifs et la bande peut avoir lieu avant le découpage de la bande à partir de l'affiche ou après celui-ci, d'une manière conforme à la technique des machines à découper connues, précitées.

Le panneau d'affichage sur lequel le procédé suivant l'invention est mis en oeuvre, peut être formé par exemple d'un agencement de panneaux partiels fixes disposés l'un à côté de l'autre, d'un panneau stationnaire courant subdivisé en panneaux partiels fixes par les éléments de retenue qui délimitent chaque panneau partiel, ou encore d'un agencement de prismes rotatifs l'un à côté de l'autre, les faces des prismes rotatifs formant les panneaux partiels.

Suivant une forme de réalisation de l'invention, l'insertion comprend une introduction de bords latéraux de la partie avant d'une bande d'affichage découpée entre un panneau partiel et au moins un élément de retenue s'étendant depuis chaque bord longitudinal de ce panneau partiel de manière à recouvrir une zone marginale de la bande et à laisser non recouverte une zone centrale, et l'application d'une force s'effectue sur la zone centrale non recouverte. Par cet agencement latéral d'éléments de retenue, par exemple en forme de glissières, avantageusement transparentes, les bandes d'affiche restent à découvert pour la plus grande part et aucun phénomène de condensation ou d'encrassement ne vient altérer la vision de l'affiche.

On peut évidemment envisager aussi suivant l'invention que les éléments de retenue s'étendent d'un bord à l'autre des panneaux partiels et forment alors des gaines transparentes intermittentes ou continues devant les bandes d'affiche.

Suivant une forme particulière de l'invention, après l'insertion des bords latéraux de la partie avant de bande d'affiche à une première extrémité du panneau partiel, le procédé comprend une introduction d'un premier élément de pinçage entre le panneau partiel et la zone centrale d'un bord avant de ladite partie avant de bande d'affiche, un pinçage de cette zone centrale du bord avant entre ledit premier élément de pinçage et un deuxième élément de pinçage, ladite application d'une force de poussée et/ou de traction sur les éléments de pinçage en position pincée, un arrêt de cette application lorsque la partie avant de bande d'affiche a été entraînée à la deuxième extrémité du panneau partiel, et une libération du bord avant pincé par écartement entre le premier élément de pinçage et le deuxième élément de pinçage. Ce procédé permet le placement d'une manière très simple à l'aide d'éléments de pinçage, qui peuvent par exemple être montés au bout d'une perche, sur une courroie sans fin, ou un autre instrument permettant d'appliquer une force de poussée ou de traction. Par son revêtement, la bande d'affiche est capable de surmonter la force de retenue des éléments de retenue et de ne pas se déchirer lors de l'application d'une force de traction ou de poussée sur un bord d'extrémité de la zone centrale de la bande. Cela évite tout mécanisme de pose complexe et coûteux à la fabrication.

Suivant une forme avantageuse de réalisation de l'invention, dans le cas de prismes rotatifs formés de plusieurs lames détachables qui présentent chacune une desdites plusieurs faces, le procédé comprend en outre, avant ladite insertion, un pinçage d'un élément de fixation d'un profilé à section en forme de V entre deux lames voisines montées, de façon qu'une première aile du profilé en V soit appliquée au moins partiellement contre la face d'une première desdites deux lames voisines, approximativement sur la totalité de la longueur de celle-ci, et qu'une deuxième aile du profilé en V soit appliquée au moins partiellement contre la face d'une deuxième desdites deux lames voisines, approximativement sur la totalité de la longueur de celle-ci, les ailes du profilé en V ainsi appliquées étant lesdits élément de retenue. Il est ainsi possible suivant l'invention de faire simplement usage des panneaux d'affichage existants lorsque les lames de ceux-ci sont détachables. Leur adaptation est simple et peu coûteuse et permet une retenue des bandes sur la totalité de chacun de leurs bords latéraux, ce qui permet leur application parfaite sur la surface des faces des prismes.

D'autres formes de réalisation de procédé suivant l'invention sont indiquées dans les revendications annexées.

La présente invention concerne également un dispositif pour la mise en oeuvre d'un procédé suivant l'invention. Ce dispositif comprend

  • un premier élément de pinçage à introduire entre un panneau partiel et la zone centrale de la partie avant de bande d'affiche dont les bords latéraux sont en position d'insertion susdite à une extrémité du panneau partiel,
  • un deuxième élément de pinçage agencé par rapport au premier élément de pinçage, de manière à permettre entre eux deux un mouvement relatif entre une position de pinçage de ladite partie avant et une position d'écartement, dans laquelle la partie avant est libérée,
  • des moyens d'entraînement des premier et deuxième éléments de pinçage le long du panneau partiel, qui permettent un coulissement des bords latéraux de la bande d'affiche à poser dans lesdits éléments de retenue,
  • et des moyens de commande du mouvement relatif susdit entre le premier élément de pinçage et le deuxième élément de pinçage.

D'autres formes de réalisation de dispositif suivant l'invention sont indiquées dans les revendications annexées.

La présente invention concerne également un panneau d'affichage pour la mise en oeuvre du procédé suivant l'invention, ce panneau étant formé de panneaux partiels fixes disposés l'un à côté de l'autre et portant le long de chacun de leurs bords longitudinaux ledit au moins un élément de retenue.

Suivant une autre forme de réalisation de l'invention, le panneau est formé d'un seul panneau stationnaire et le panneau stationnaire porte des éléments de retenue susdits qui le subdivisent en panneaux partiels fixes.

D'autres détails et particularités de l'invention ressortiront de la description donnée ci-après à titre non limitatif et avec référence aux dessins annexés.

La figure 1 illustre un procédé de pose suivant l'invention sur une face d'un prisme rotatif d'un panneau d'affichage de type trivision

  • sur lequel un procédé de pose est appliqué.
  • La figure 2 représente une vue en coupe transversale de ce prisme de panneau d'affichage.
  • La figure 3 représente une vue en coupe à l'échelle agrandie d'un profilé servant d'élément de retenue.
  • Les figures 4 et 5 représentent un dispositif de pose suivant l'invention dans une position de pinçage et respectivement de libération de la bande d'affiche.
  • Les figures 6 à 9 illustrent deux formes de réalisation suivant l'invention de panneaux stationnaires.
  • Sur les différents dessins, les éléments identiques ou analogues sont désignés par les mêmes références.

Sur les figures 1 et 2, on a représenté un prisme rotatif 1 d'un panneau d'affichage. Ce prisme 1 présente trois faces 2 à 4 qui forment des panneaux partiels du panneau d'affichage et qui sont destinées à supporter des bandes d'affiche 5 préalablement découpées. Chaque face du prisme comporte deux bords longitudinaux 6 et 7 en hauteur et deux bords frontaux 8 et 9 en largeur.

Ainsi qu'il ressort en particulier de la figure 2, le prisme illustré est formé de trois lames métalliques 10 à 12 montées de manière détachable courante, non représentée, sur un axe 19, capable de les entraîner en rotation. Chaque lame 10 à 12 forme ainsi une des faces 2 à 4 destinées à supporter des bandes d'affiche 5.

Dans l'exemple illustré, chaque bord longitudinal 6, 7 de chaque face 2 à 4 est muni d'un élément de retenue, sous la forme d'une glissière 13 et respectivement 14. Celle-ci, sur approximativement la totalité du bord longitudinal correspondant, s'étend depuis ce bord longitudinal vers l'autre sur une distance d inférieure à une moitié de la largeur de la face correspondante. De cette manière, les bords latéraux 6 et 7 et les parties marginales de la face correspondante sont recouverts par les glissières 13 et 14, tout en laissant une partie centrale non recouverte d'une largeur supérieure à la somme des largeurs des glissières.

Dans l'exemple de réalisation illustré, la glissière 13 de la face 2 et la glissière 14 de la face 3 sont réalisées d'une pièce à l'aide d'un profilé 15 en une matière plastique de préférence transparente. Ce profilé présente une forme de V dont une aile forme la glissière 13 et l'autre aile la glissière 14. Entre ces deux ailes fait saillie une aile supplémentaire 16 qui sert d'élément de fixation à pincer entre les lames formant les faces 2 et 3. A l'extrémité libre des ailes formant les glissières 13 et 14, on a prévu un épaississement 17 et respectivement 18. Les ailes prennent appui sur les lames uniquement par l'intermédiaire de cet épaississement 17 ou 18, que les ailes appliquent par une force élastique contre les lames.

Sur les figures 4 et 5, on a illustré un dispositif de pose suivant l'invention comportant une lame de pinçage 20, comme premier élément de pinçage, et une patte de pinçage 21 comme deuxième élément de pinçage.

La lame de pinçage 20 est de préférence une lame mince, par exemple en métal ou en matière plastique rigide, et elle est à introduire entre une face de prisme, par exemple 2, et la zone centrale 22 de la partie avant d'une bande d'affiche 5 (voir figures 1 et 4). La lame de pinçage 20 est montée ici de manière fixe sur une tête de support 23 qui est elle-même montée sur une tige 24 creuse, dans laquelle peut être enfoncée une perche, non représentée, éventuellement télescopique.

La patte de pinçage 21 est de préférence en matière flexible, souple comme du caoutchouc, dans sa partie en contact avec la bande d'affiche et elle est montée sur la tête de pinçage de manière à pouvoir coulisser dans des rainures 25 de celle-ci. Par ce mouvement de coulissement, la patte de pinçage 21 peut être écartée de la lame de pinçage 20 (voir figure 5) ou au contraire appliquée contre elle (voir figure 4).

Une poignée de commande 26 est également montée sur la tête de pinçage 23 de manière à pouvoir pivoter sur un axe 27, à l'aide de deux bras symétriques, dont un seul 28 est représenté sur les figures 4 et 5. A l'extrémité de deux autres bras de la poignée, dont un seul 29 est représenté, un axe 30 est fixé de manière à passer à travers un trou allongé 31 prévu transversalement dans la patte de pinçage 21. Lors d'un pivotement de la poignée 26 vers la gauche sur la figure 4, l'axe 30 tire ainsi la patte de pinçage 21 vers l'arrière (voir figure 5).

A l'intérieur de la tête 26, est montée une tige 32 qui fait saillie à l'extrémité supérieure de celle-ci et qui est capable de coulisser d'une manière limitée dans la cavité de la tête. Une butée 33 est fixée à son extrémité en saillie et un ressort de rappel 34 maintient la butée à l'écart de la tête de support 23.

La partie de la tige 32 qui est située à l'intérieur de la tête de support 23 est pourvue d'ergots latéraux 35 qui font saillie latéralement vers l'extérieur à travers des trous latéraux allongés 36 de la tête 23. En position haute de la butée, les ergots 35 sont rappelés vers le haut des trous 36 et là ils peuvent s'emboîter dans une encoche 37 de chacun des bras 28 de la poignée 26. Ces encoches 37 servent donc de crans d'arrêt pour la poignée en position de pinçage.

Un ressort 38, par exemple un ressort à lame, est fixé sur la tête de support 23 de manière à s'appliquer sur la poignée 26 et à rappeler celle-ci dans une position écartée de la tige 24 (voir figure 5).

Pour poser une affiche sur un panneau tel qu'illustré, il faut donc en premier lieu découper l'affiche en bandes, d'une manière connue, par exemple à l'aide d'une machine telle que décrite dans la WO 99/29606 . Toutefois, au lieu de coller sur le revers des bandes un ruban adhésif double face, on fait adhérer sur toute la surface du revers et/ou de l'avers de chaque bande découpée un ruban adhésif simple face. Si un ruban est collé sur l'avers, celui-ci doit être en une matière transparente. Le stratifié ainsi obtenu ne présente donc aucune face adhésive tournée vers l'extérieur. Le ruban adhésif présente avantageusement des propriétés anti-friction pour permettre un bon coulissement des bords dans les glissières 13 et 14. Il doit avantageusement supporter toutes les conditions climatiques sans variation inacceptable de dimensions et offrir une bonne résistance à la déchirure.

On peut aussi effectuer ce collage de ruban avant le découpage comme indiqué par exemple dans la WO-91/13424 , ou suivant tout autre processus approprié.

Pendant cette étape de collage, il est avantageux de suivre les étapes décrites par exemple dans la WO 99/29606 , qui permettent de fixer successivement sur un même ruban toutes les bandes d'une seule et même affiche et d'enrouler le tout sous la forme d'une bobine.

La bobine, non représentée est alors placée par exemple au bas d'un prisme d'un panneau d'affichage de type trivision et une première bande d'affiche pourvue du ruban adhésif simple face est déroulée.

Il suffit alors d'insérer la partie avant de la bande 5 entre les éléments de retenue formés par les glissières 13 et 14 et par exemple la face 2. Dans l'exemple illustré, il suffit pour cela de soulever légèrement les épaississements 17 et 18 à l'encontre de la force élastique qui les rappelle contre la face 2, de passer le bout de bande par-dessous et de lâcher ensuite les glissières.

On introduit alors comme décrit ci-dessus la lame de pinçage 20 du dispositif de pose suivant l'invention, tel qu'illustré, entre cette partie avant de la bande 5, dans sa zone centrale 22, et cela en position ouverte de la tête de pinçage. Puis on ferme celle-ci à l'aide de la poignée 26 qui est alors maintenue fermée en position pincée par les crans d'arrêt 37. Comme on peut le voir sur la figure 1, le pinçage de la bande a lieu sensiblement sur toute la largeur de la zone centrale 22 à nu de la bande d'affiche.

A l'aide de la perche, on peut alors imprimer une force de poussée ou de traction vers le haut sur la partie centrale restée à nu du bout de bande, dans le sens de la flèche F sur la figure 1. Cette force doit être suffisante pour surmonter la force de pinçage résultant du rappel élastique des glissières 13 et 14 et la bande glisse alors sans problème en étant parfaitement guidée.

Lorsque, ainsi qu'il est illustré sur la figure 5, la butée 33 parvient en contact avec une contre-butée, dans le présent exemple le cadre 39 de panneau, le ressort de rappel 34 est légèrement écrasé et les ergots effectuent un mouvement relatif vers le bas dans les trous allongés 36. Il en résulte un désengagement hors des crans d'arrêt 37 et la poignée 26 est rappelée à l'écart de la tige 24 par le ressort à lame 38. La poignée entraîne ainsi vers la gauche sur le dessin la patte de pinçage 21, ce qui libère automatiquement le bout pincé de l'affiche. Dans la position de compression maximale du ressort 34, le bout supérieur de l'affiche est sorti de la tête de pinçage en restant appliqué sur la face de prisme par les glissières de retenue 13 et 14.

Le bout arrière de la bande est alors sectionné et on peut passer à l'application de la bande suivante sur une face d'un prisme voisin.

Pour retirer la bande d'affiche, on applique une force de poussée ou de traction en sens inverse, par exemple simplement à la main sur l'extrémité inférieure de la bande d'affiche.

Comme on a pu le constater sur la figure 2, les prismes utilisés dans l'exemple qui vient d'être décrit sont formés de lames détachables. La première étape du procédé suivant l'invention va dans ce cas être de pincer entre ces lames des profilés 15, tels que ceux décrits et illustrés sur la figure 3, pour former les glissières latérales dans lesquelles les bords marginaux des bandes pourront coulisser.

On peut aisément constater le gain de temps pour la pose et la dépose des affiches sur un tel panneau d'affichage, ainsi que le gain dû à la réduction des coûts. Quelles que soient les conditions atmosphériques, les bandes sont maintenues principalement par des moyens mécaniques efficaces.

Sur les figures 6 à 9, on a illustré deux exemples de réalisation non limitatifs de panneaux d'affichage stationnaires suivant l'invention où le procédé suivant l'invention peut être mis en oeuvre.

Sur les figures 6 et 7, un panneau d'affichage 40 partiellement brisé comprend d'une manière courante un cadre 41 supportant un panneau stationnaire 42. Sur ce panneau stationnaire 42 peuvent être fixés côte à côte des panneaux partiels 43. Cette fixation peut se concevoir d'une manière quelconque, connue de l'homme de métier, et par exemple à l'aide de vis 44. Un écartement est maintenu, d'une part, entre chaque panneau partiel 43 de façon à former entre deux panneaux partiels voisins une rainure 45 et, d'autre part entre chaque panneau partiel 43 et le panneau stationnaire 42, par exemple à l'aide d'une rondelle 46. Un élément de retenue en forme de T 47, formé d'une âme 48 munie d'un épaississement terminal 53 et de deux ailes 49 et 50 munies de protubérances terminales 51 et 52, peut être pincé entre deux panneaux partiels fixes 43 voisins. Les panneaux partiels dans un tel panneau d'affichage peuvent évidemment être prévus plus larges que les faces des prismes des panneaux trivision, par exemple jusqu'à deux ou trois fois plus ou davantage.

Sur les figures 8 et 9, le panneau d'affichage 40 comprend d'une manière courante un cadre 41 supportant un panneau stationnaire 42. Des trous adaptés 54 peuvent être forés de manière alignée dans le panneau stationnaire, suivant les limites des panneaux partiels à former. Les éléments de retenue sont, dans l'exemple illustré, constitué d'une âme formée ici d'une succession de tiges 55 épaissies à leur extrémité libre et écartées l'une de l'autre d'une distance égale à celle séparant les trous 54, ainsi que de deux ailes 49 et 50 comme prévu dans l'exemple des figures 6 et 7. Après enfoncement des éléments de retenue dans les trous 54 du panneau stationnaire 42, les éléments de retenue subdivisent celui-ci en panneaux partiels 56 sur lesquels on peut appliquer des bandes d'affiche.

Il doit être entendu que la présente invention n'est en aucune façon limitée aux formes de réalisation décrites ci-dessus et que bien des modifications peuvent y être apportées sans sortir du cadre des revendications annexées.

On peut par exemple envisager des glissières de plus courte longueur disposées en plus grand nombre le long des bords longitudinaux des faces, ou encore une multiplicité de petits cavaliers ou pattes élastiques prévus le long de ceux-ci.

Les glissières pourraient être formées d'une pièce avec les lames des prismes rotatifs, sous la forme d'un profilé unique en une matière de préférence transparente. Il n'y aurait alors plus besoin de pinçage ou de fixation des glissières entre deux lames voisines.

On pourrait aussi prévoir des prismes monobloc munis de glissières, et dans ce cas on pourrait même imaginer un profilé unique pour les trois faces et les six glissières.

On peut aussi prévoir des glissières individuelles pour chaque lame de prisme rotatif et non, comme dans l'exemple illustré, des profilés communs pour deux lames à la fois. Dans ce cas les profilés des glissières ont une forme de V dont une aile est appliquée au moins partiellement contre une face de prisme et l'autre aile est pincée entre deux lames voisines du prisme.

Il est évident que les ailes des profilés formant les glissières sont de préférence en contact partiel avec les lames, par exemple par les épaississements 17 et 18, mais qu'il n'est pas exclu qu'elles soient en appui complet sur toute leur surface sur ces lames.

Les moyens d'entraînement de la tête de pinçage peuvent être non seulement une perche, mais aussi par exemple une bande sans fin qui est supportée de manière à circuler entre deux poulies de renvoi montées à proximité des extrémités des prismes, par exemple sur le cadre, et entraînées par un moteur.

Les moyens de commande peuvent être aussi des moyens électriques, manoeuvrables à distance, ou encore une tringlerie par exemple montée dans la tige de la perche. Dans ce cas, il n'y a pas de libération automatique des bandes.


Anspruch[de]
Verfahren zum Verlegen von Anzeigebändern (5) auf einer Anzeigetafel, die in mehrere teilweise Tafeln (2-4; 43) unterteilt ist, die jeweils Längsränder (6, 7) und zwei Vorderränder (8, 9) aufweisen, die Folgendes umfassen ein Schneiden des Plakats in Bänder, die eine Vorderseite und eine Rückseite aufweisen, ein Kleben zwischen der Rückseite jedes Bands und einem ersten einseitigem Klebeband und/oder zwischen der Vorderseite jedes Bands und einem zweiten einseitigen Klebeband aus durchsichtigem Material, ein Einfügen eines Vorderteils des Plakatbands (5), das so mit mindestens einem einseitigen Klebeband versehen ist, an einem ersten Ende der teilweisen Tafel zwischen der teilweisen Tafel und entlang jedes Längsrands (6, 7) dieser teilweisen Tafel mit mindestens einem Rückhalteelement (13, 14; 47) versehen ist, das sich derart erstreckt, dass es mindestens eine Randzone des Bands abdeckt, und nach dem oben genannten Einfügen ein Anlegen einer Schub- und/oder Zugkraft auf diesen vorderen Teil, so dass das Band (5) zu einem zweiten Ende der teilweisen Tafel, das dem ersten Ende entgegen gesetzt ist, mit Gleiten des Bands zwischen der teilweisen Tafel und dem mindestens einen Rückhalteelement (13, 14; 47) mitgenommen wird,

dadurch gekennzeichnet, dass es ferner vor dem Kleben ein ununterbrochenes Zuführen des ersten und/oder zweiten einseitigen Klebebands aufweist und dann, nach dem Kleben und dem Schneiden, ein Aufwickeln des ersten und/oder zweiten einseitigen Klebebands, das nacheinander alle geschnittenen Bänder (5) eines Plakats trägt, in Form einer Spule, ein Abwickeln ausgehend von dieser eines ersten aufgerollten Plakatbands (5) mit Einfügen seines vorderen Teils auf der teilweisen Tafel und, am Ende des Gleitens, ein Abtrennen des ersten und/oder zweiten Klebebands in der Nähe eines Hinterrands des ersten Bands, dann ein Abwickeln eines zweiten aufgerollten Plakatbands auf eine benachbarte teilweise Tafel und so weiter.
Verfahren nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass es das Kleben des ersten und/oder zweiten einseitigen Klebebands auf das geschnittene Band aufweist. Verfahren nach Anspruch 1, dadurch gekennzeichnet, dass es das Kleben zwischen dem ersten und/oder zweiten einseitigen Klebeband und dem nicht geschnittenen Plakat und das Schneiden des Plakats in Bänder aufweist, die mit dem ersten und/oder zweiten einseitigen Klebeband versehen sind. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 3, dadurch gekennzeichnet, dass das erste und/oder zweite einseitige Klebeband aus einem Antifriktionsmaterial besteht, das eine gute maßliche Beständigkeit und gute Zerreißfestigkeit aufweist. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 4, dadurch gekennzeichnet, dass das erste und/oder zweite einseitige Klebeband aus einem Material besteht, das aus der Gruppe ausgewählt wird, die aus den Polypropylenen, den Polyestern und den Polyvinylchloriden ausgewählt wird. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 5, dadurch gekennzeichnet, dass es ein Einrichten teilweiser Tafeln (43) nebeneinander in einer stationären Position derart aufweist, dass eine stationäre Anzeigetafel (42) gebildet wird. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 5, dadurch gekennzeichnet, dass es eine Unterteilung einer stationären Anzeigetafel (42) in teilweise stationäre Tafeln durch Befestigen von Rückhalteelementen (47), auf der stationären Anzeigetafel aufweist, die jede teilweise Tafel abgrenzen. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 5, dadurch gekennzeichnet, dass es eine Einrichtung von Drehprismen (1) mit mehreren Seiten (2-4) nebeneinander aufweist, wobei die Seiten der Drehprismen die teilweisen Tafeln bilden. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 8, dadurch gekennzeichnet, dass das Einfügen ein Einführen seitlicher Ränder des Vorderteils eines geschnittenen Plakatbands (5) zwischen einer teilweisen Tafel (2-4; 43) und mindestens einem Rückhalteelement (13, 14; 47), das sich von jedem Längsrand dieser teilweisen Tafel erstreckt, derart aufweist, dass eine Randzone des Bands abgedeckt und eine Mittenzone nicht abgedeckt verbleiben, und dadurch, dass das Anlegen einer Kraft auf der nicht abgedeckten zentralen Zone erfolgt. Verfahren nach einem der Ansprüche 1 bis 9, dadurch gekennzeichnet, dass es ferner ein Plakataufbringen aufweist, das ein Ablösen der Bänder (5) durch Anlegen einer Schub- und/oder Zugkraft auf ein Ende jedes Bands und ein Gleiten dieses aus dem mindestens einen Rückhalteelement (13, 14; 47) heraus aufweist. Verfahren nach einem der Ansprüche 9 und 10, dadurch gekennzeichnet, dass es nach dem Einfügen der Seitenränder des Vorderteils des Plakatbands an einem ersten Ende der teilweisen Tafel Folgendes aufweist ein Einfügen eines ersten Klemmelements (20) zwischen die teilweise Tafel und die zentrale Zone (22) eines Vorderrands des Vorderteils des Plakatbands (5), ein Klemmen dieser zentralen Zone des Vorderrands zwischen dem ersten Klemmelement (20) und einem zweiten Klemmelement (21), das Anlegen einer Schub- und/oder Zugkraft auf die Klemmelemente in geklemmter Position, ein Stoppen dieses Anlegens, wenn der Vorderteil des Plakatbands zu dem zweiten Ende der teilweisen Tafel mitgenommen wurde, und ein Freigeben des geklemmten Vorderrands durch Spreizen zwischen dem ersten Klemmelement (20) und dem zweiten Klemmelement (21). Verfahren nach Anspruch 11, dadurch gekennzeichnet, dass das Stoppen des Anlegens der Kraft ein automatisches Freigeben des Vorderrands verursacht. Verfahren nach einem der Ansprüche 8 bis 12, dadurch gekennzeichnet, dass in dem Fall der Drehprismen (1), die aus mehreren abnehmbaren Blättern, die jeweils die mehreren Seiten (2-4) präsentieren, gebildet sind, ferner vor dem Einfügen ein Klemmen eines Befestigungselements (16) eines Profils (15) mit V-förmigen Querschnitt zwischen zwei montierte benachbarte Blätter derart aufweist, dass ein erster Flügel (13) des V-förmigen Profils mindestens teilweise gegen die Seite eines ersten der zwei benachbarten Blätter angelegt wird, in etwa auf der ganzen Länge dieses, und dass ein zweiter Flügel (14) des V-förmigen Profils zumindest teilweise gegen die Seite eines zweiten der benachbarten Blätter angelegt wird, in etwa auf der ganzen Länge dieser, wobei die Flügel des V-förmigen Profils, die so angelegt werden, die Rückhalteelemente (13, 14) sind. Verfahren nach einem der Ansprüche 9 bis 13, dadurch gekennzeichnet, dass die oben genannte nicht abgedeckte zentrale Zone (22) des Vorderteils des Plakatbands (5) in eingefügter Position ihrer Seitenränder eine Breite aufweist, die größer ist als die Summe der Breiten der abgedeckten Randzonen, und dass das Klemmen dieser zentralen Zone im Wesentlichen über ihre ganze Länge stattfindet. Vorrichtung zum Verlegen von Plakatbändern (5) zum Umsetzen eines Verfahrens nach einem der Ansprüche 9 bis 14, dadurch gekennzeichnet, dass es Folgendes aufweist ein erstes Klemmelement (20), das zwischen eine teilweise Tafel (2-4; 43; 56) und die zentrale Zone (22) des Vorderteils des Plakatbands einzufügen ist, dessen Seitenränder in Einfügeposition an einem Ende der teilweisen Tafel sind, ein zweites Klemmelement (21), das in Bezug auf das erste Klemmelement (20) derart eingerichtet ist, dass zwischen ihnen eine relative Bewegung zwischen einer Klemmposition des Vorderteils und einer Spreizposition, in der der Vorderteil freigegeben wird, erlaubt wird, Antriebsmittel (23, 24) des ersten und des zweiten Klemmelements (20, 21) entlang der teilweisen Tafel, die ein Gleiten der Seitenränder des Plakatbands (5), das in den Rückhalteelementen (13, 14; 49, 50) aufzubringen ist, erlauben, und Mittel zum Steuern (26, 30-38) der relativen Bewegung zwischen dem ersten Klemmelement (20) und dem zweiten Klemmelement (21). Vorrichtung nach Anspruch 15, dadurch gekennzeichnet, dass sie ferner Mittel zum Stoppen und Freigeben (32-38) aufweist, die einerseits die Antriebsmittel in einer Endgleitbewegung blockieren und gleichzeitig andererseits als Steuermittel dienen, das ein Spreizen zwischen dem ersten und dem zweiten Klemmelement betätigt. Vorrichtung nach Anspruch 16, dadurch gekennzeichnet, dass sie einen Träger (23) aufweist, der durch die Antriebsmittel, auf die das erste und das zweite Klemmelement (20, 21) montiert sind, und die Stopp- und Befreiungsmittel (32-38) antreibbar ist. Vorrichtung nach Anspruch 17, dadurch gekennzeichnet, dass das erste Klemmelement ein dünnes starres Blatt (20) ist, das stationär auf dem Träger (23) installiert ist, und dass das zweite Klemmelement ein elastisches Gegenblatt (21) ist, das auf den Träger (23) derart montiert ist, dass es eine Verschiebungsbewegung zu und umgekehrt von der dünnen Klinge (20) weg ausführen kann. Vorrichtung nach einem der Ansprüche 15 bis 18, dadurch gekennzeichnet, dass das zweite Klemmelement (21) mit dem Träger (23) durch einen Klemmgriff (26) verbunden ist, der auf dem Träger derart installiert ist, dass er in eine Rückholposition zurückgeholt wird, in welcher die Klemmelemente (20, 21) in gespreizter Stellung sind und derart, dass er in der Klemmposition der Klemmelemente verriegelt werden kann, und dass die Mittel zum Stoppen und Freigeben (32-38) den Griff (26) entriegeln, der verriegelt ist, wenn sie die Antriebsmittel (23, 24) blockieren. Vorrichtung nach Anspruch 19, dadurch gekennzeichnet, dass die Mittel zum Stoppen und Freigeben eine Anschlagfläche (33) aufweisen, die auf dem Träger (23) derart eingerichtet ist, dass sie in eine gespreizte Tragposition zurückgeholt wird und sich dem Träger bei einem Aufliegen der Anschlagfläche (33) auf einem stationären Gegenanschlag (39) während des Antreiben des Trägers nähert, und ein Verriegelungselement (35), das stationär mit der Anschlagfläche (33) verbunden ist, und das in der Rückholposition dieser den Klemmgriff verriegelt, und, bei einem Annähern zwischen der Anschlagfläche (33) und dem Träger (23) unter der Einwirkung eines Aufliegens auf dem Gegenanschlag (39) den Klemmgriff (26) entriegelt und die Klemmelemente (20, 21) freigibt. Vorrichtung nach einem der Ansprüche 15 bis 20, dadurch gekennzeichnet, dass die Antriebsmittel aus einer Stange bestehen, die das erste und das zweite Klemmelement (20, 21) trägt. Anzeigetafel (40) zum Umsetzen des Verfahrens nach einem der Ansprüche 1 bis 6, 9 bis 12 und 14, dadurch gekennzeichnet, dass sie aus stationären teilweisen Tafeln (43) besteht, die nebeneinander angeordnet sind und entlang jedes ihrer Längsränder das mindestens eine Rückhaltemittel (47-50) tragen. Anzeigetafel (40) zum Umsetzen des Verfahrens nach einem der Ansprüche 1 bis 5, 7, 9 bis 12 und 14, dadurch gekennzeichnet, dass sie aus einer einzigen stationären Tafel (42) besteht, und dass die stationäre Tafel Rückhalteelemente (49, 50, 55) trägt, die sie in teilweise stationäre Tafeln (56) unterteilen.
Anspruch[en]
Method of placing a display band (5) on a display panel subdivided into several partial panels (2-4; 43) that each have two longitudinal edges (6, 7) and two front edges (8, 9), comprising cutting the poster into strips having an obverse and a reverse, adhesion between the reverse of each band and a first single-face adhesive strip and/or between the obverse of each band and a second single-face adhesive strip made from transparent material, insertion of a front poster band part (5) thus provided with at least one single-face adhesive strip at a first end of the partial panel between the partial panel and, along each longitudinal edge (6, 7) of this partial panel, at least one retaining element (13, 14; 47) extending so as to cover at least one marginal zone of the band, and after the above mentioned insertion, an application of a thrust and/or traction force on this front part so as to drive the band (5) towards a second end of the partial panel, opposite to the first, with sliding of the band between the partial panel and the said at least one retaining element (13, 14; 47), characterised in that it also comprises, before the adhesion, a continuous supply of the said first and/or second single-face adhesive strip and then, after the adhesion and cutting, a winding of the first and/or second single-face adhesive strip, which supports in succession all the cut bands (5) of a poster in the form of a reel, an unwinding from this of a first wound poster band (5) with the aforementioned insertion of its front part on the said partial panel, and, at the end of the said sliding, a cutting of the first and/or second adhesive strip close to a rear edge of the said first band, and then an unwinding of a second poster band wound on an adjacent partial panel, and so on. Method according to claim 1, characterised in that it comprises the adhesion of the said first and/or second single-face adhesive strip on the cut band. Method according to claim 1, characterised in that it comprises the adhesion between the said first and/or second single-face adhesive strip and the uncut poster and the cutting of the poster into bands provided with the said first and/or second single-face adhesive strip. Method according to any one of claims 1 to 3, characterised in that the first and/or second single-face adhesive strip is made from an anti-friction material, having good dimensional stability and good resistance to tearing. Method according to any one of claims 1 to 4, characterised in that the first and/or second single-face adhesive strip is made from a material chosen from the group consisting of polypropylenes, polyesters and polyvinyl chlorides. Method according to any one of claims 1 to 5, characterised in that it comprises an arrangement of partial panels (43) alongside one another in a fixed position, so as to form a stationary display panel (42). Method according to any one of claims 1 to 5, characterised in that it comprises a subdivision of a stationary display panel (42) into fixed partial panels by the fixing to the stationary display panel of retaining elements (42) that delimit each partial panel. Method according to any one of claims 1 to 5, characterised in that it comprises an arrangement of rotary prisms (1) with several faces (2-4), alongside one another, the faces of the rotary prisms forming the aforementioned partial panels. Method according to any one of claims 1 to 8, characterised in that the said insertion comprises an introduction of lateral edges of the front part of a cut poster strip (5) between a partial panel (2-4; 43) and at least one retaining element (13, 14; 47) extending from each longitudinal edge of this partial panel so as to cover a marginal area of the band and to leave a central area uncovered and in that a force is applied to the uncovered central area. Method according to any one of claims 1 to 9, characterised in that it also comprises a deposition of a poster, which comprises a detachment of the bands (5) by applying a thrust and/or traction force on one end of each band and a sliding thereof out of the said at least one retaining element (13, 14; 47). Method according to one or other of claims 9 and 10, characterised in that, after the insertion of the lateral edges of the front poster band part at a first end of the partial panel, it comprises an introduction of a first gripping element (20) between the partial panel and the central area (22) of a front edge of the said front poster band part (5), a gripping of this central area of the front edge between the said first gripping element (20) and a second gripping element (21), the said application of a thrust and/or traction force on the gripping elements in the gripped position, a stopping of this application when the front poster band part has been driven to the second end of the partial panel, and a release of the gripped front edge by separation between the first gripping element (20) and the second gripping element (21). Method according to claim 11, characterised in that the stopping of the application of the force causes an automatic release of the front edge. Method according to any one of claims 8 to 12, characterised in that, in the case of rotary prisms (1) formed from several detachable leaves that each have one of the said several faces (2-4), it also comprises, before the said insertion, a gripping of a fixing element (16) of a profiled member (15) with a cross-section in the shape of a V between two adjacent mounted leaves, so that a first wing (13) of the V-shaped profiled member is applied at least partially against the face of a first one of the said two adjacent leaves, approximately over the whole of the length thereof, and so that a second wing (14) of the V-shaped profile member is applied at least partially against the face of a second one of the said two adjacent leaves, approximately over the entire length thereof, the wings of the V-shaped profiled member thus applied being the said retaining elements (13, 14). Method according to any one of claims 9 to 13, characterised in that, in the inserted position of its lateral edges, the aforementioned uncovered central area (22) of the front part of the poster band (5) has a width greater than the sum of the widths of the covered marginal areas and in that the gripping of this central area takes place over its entire width. Device for placing poster bands (5) for implementing a method according to any one of claims 9 to 14, characterised in that it comprises a first gripping element (20) to be introduced between a partial panel (2-4; 43; 56) and the central area (22) of the front poster band part whose lateral edges are in the aforementioned insertion position at one end of the partial panel, a second gripping element (21) arranged with respect to the first gripping element (20), so as to allow between both of them a relative movement between a position of gripping the said front part and a separation position in which the front part is released, means (23, 24) of driving the first and second gripping elements (20, 21) along the partial panel, which allow a sliding of the lateral edges of the poster band (5) to be placed in the said retaining elements (13, 14); 49, 50), and means (26, 30-38) of controlling the aforementioned relative movement between the first gripping element (20) and the second gripping element (21). Device according to claim 15, characterised in that it also comprises stop and release means (32-38) that on the one hand lock the driving means in a final sliding position and simultaneously on the other hand serve as a control means actuating a separation between the said first and second gripping elements. Device according to claim 16, characterised in that it comprises a support (23) able to be driven by the said driving means on which there are mounted the said first and second gripping elements (20, 21) and the stop and release means (32-38). Device according to claim 17, characterised in that the first gripping element is a thin rigid leaf (20) mounted fixedly on the support (23) and in that the second gripping element is an elastic counter-leaf (21) mounted on the support (23) so as to be able to effect a translation movement towards and conversely away from the thin leaf (20). Device according to one of claims 15 to 18, characterised in that the second gripping element (21) is connected to the support (23) by a gripping handle (26) that is mounted on the support so as to be returned to a return position in which the gripping elements (20, 21) are in the separated position and so as to be able to be locked in the gripping position of the gripping elements and in that the said stop and release means (32-38) unlock the locked handle (26) when they lock the driving means (23, 24). Device according to claim 19, characterised in that the stop and release means comprises a stop surface (33) arranged on the support (23) so as to be returned to a position separated from the support and to move closer to the support when the stop surface (33) abuts on a fixed counter stop (39) during the driving of the support, and a locking element (35) that is fixedly connected to the stop surface (33) and that, in the return position thereof, locks the gripping handle and, when the stop surface (33) and the support (23) move closer together under the effect of an abutment on the said counter-stop (39), unlocks the gripping handle (26) and releases the gripping elements (20, 21). Device according to any one of claims 15 to 20, characterised in that the driving means consist of a pole that supports the said first and second gripping elements (20, 21). Display panel (40) for implementing the method according to any one of claims 1 to 6, 9 to 12 and 14, characterised in that it is formed from fixed partial panels (43) disposed alongside one another and carrying, along each of their longitudinal edges, the said at least one retaining element (47-50). Display panel (40) for implementing the method according to any one of claims 1 to 5, 7, 9 to 12 and 14, characterised in that it is formed from a single stationary panel (42) and in that the stationary panel carries aforementioned retaining elements (49, 50, 55) that subdivide it into fixed partial panels (56).
Anspruch[fr]
Procédé de pose de bande d'affichage (5) sur un panneau d'affichage subdivisé en plusieurs panneaux partiels (2-4; 43) qui présentent chacun deux bords longitudinaux (6,7) et deux bords frontaux (8,9), comprenant un découpage de l'affiche en bandes présentant un avers et un revers, une adhésion entre le revers de chaque bande et un premier ruban adhésif simple face et/ou entre l'avers de chaque bande et un deuxième ruban adhésif simple face en matière transparente, une insertion d'une partie avant de bande d'affiche (5) ainsi pourvue d'au moins un ruban adhésif simple face à une première extrémité du panneau partiel entre le panneau partiel et, le long de chaque bord longitudinal (6,7) de ce panneau partiel, au moins un élément de retenue (13,14;47) s'étendant de manière à recouvrir au moins une zone marginale de la bande, et après l'insertion susdite, une application d'une force de poussée et/ou de traction sur cette partie avant de façon à entraîner la bande (5) vers une deuxième extrémité du panneau partiel, opposée à la première, avec coulissement de la bande entre le panneau partiel et lesdits au moins un élément de retenue (13, 14; 47), caractérisé en ce qu'il comprend en outre, avant l'adhésion, une alimentation en continu dudit premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face, puis, après l'adhésion et le découpage, un enroulement du premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face qui supporte en succession toutes les bandes (5) découpées d'une affiche sous la forme d'une bobine, un déroulement à partir de celle-ci d'une première bande d'affiche (5) enroulée avec l'insertion susdite de sa partie avant sur ledit panneau partiel, et, à la fin dudit coulissement, un sectionnement du premier et/ou deuxième ruban adhésif à proximité d'un bord arrière de ladite première bande, puis un déroulement d'une deuxième bande d'affiche enroulée sur un panneau partiel voisin, et ainsi de suite. Procédé suivant la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend l'adhésion dudit premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face sur la bande découpée. Procédé suivant la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend l'adhésion entre ledit premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face et l'affiche non découpée et le découpage de l'affiche en bandes munies dudit premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que le premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face est en une matière antifriction, présentant une bonne stabilité dimensionnelle et une bonne résistance à la déchirure. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que le premier et/ou deuxième ruban adhésif simple face est en une matière choisie parmi le groupe constitué par les polypropylènes, les polyesters, et les chlorures de polyvinyle. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce qu'il comprend un agencement de panneaux partiels (43) l'un à côté de l'autre dans une position fixe, de manière à former un panneau d'affichage stationnaire (42). Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce qu'il comprend une subdivision d'un panneau d'affichage stationnaire (42) en panneaux partiels fixes par fixation sur le panneau d'affichage stationnaire d'éléments de retenue (47) qui délimitent chaque panneau partiel. procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce qu'il comprend un agencement de prismes rotatifs (1) à plusieurs faces (2-4), l'un à côté de l'autre, les faces des prismes rotatifs formant les panneaux partiels susdits. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que ladite insertion comprend une introduction de bords latéraux de la partie avant d'une bande d'affiche (5) découpée entre un panneau partiel (2-4; 43) et au moins un élément de retenue (13; 14; 47) s'étendant depuis chaque bord longitudinal de ce panneau partiel de manière à recouvrir une zone marginale de la bande et à laisser non recouverte une zone centrale et en ce que l'application d'une force s'effectue sur la zone centrale non recouverte. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce qu'il comprend en outre une dépose d'affiche, qui comporte un détachement des bandes (5) par application d'une force de poussée et/ou de traction sur une extrémité de chaque bande et un coulissement de celle-ci hors desdits au moins un élément de retenue (13, 14 ; 47). Procédé suivant l'une ou l'autre des revendications 9 et 10, caractérisé en ce que, après l'insertion des bords latéraux de la partie avant de bande d'affiche à une première extrémité du panneau partiel, il comprend une introduction d'un premier élément de pinçage (20) entre le panneau partiel et la zone centrale (22) d'un bord avant de ladite partie avant de bande d'affiche (5), un pinçage de cette zone centrale du bord avant entre ledit premier élément de pinçage (20) et un deuxième élément de pinçage (21), ladite application d'une force de poussée et/ou de traction sur les éléments de pinçage en position pincée, un arrêt de cette application lorsque la partie avant de bande d'affiche a été entraînée à la deuxième extrémité du panneau partiel, et une libération du bord avant pincé par écartement entre le premier élément de pinçage (20) et le deuxième élément de pinçage (21). Procédé suivant la revendication 11, caractérisé en ce que l'arrêt de l'application de la force provoque une libération automatique du bord avant. Procédé suivant l'une quelconque des revendications 8 à 12, caractérisé en ce que, dans le cas de prismes rotatifs (1) formés de plusieurs lames détachables qui présentent chacune une desdites plusieurs faces (2-4), il comprend en outre, avant ladite insertion, un pinçage d'un élément de fixation (16) d'un profilé (15) à section en forme de V entre deux lames voisines montées, de façon qu'une première aile (13) du profilé en V soit appliquée au moins partiellement contre la face d'une première desdites deux lames voisines, approximativement sur la totalité de la longueur de celle-ci, et qu'une deuxième aile (14) du profilé en V soit appliquée au moins partiellement contre la face d'une deuxième desdites deux lames voisines, approximativement sur la totalité de la longueur de celle-ci, les ailes du profilé en V ainsi appliquées étant lesdits éléments de retenue (13,14). Procédé suivant l'une quelconque des revendications 9 à 13, caractérisé en ce que, en position insérée de ses bords latéraux, la zone centrale (22) non recouverte susdite de la partie avant de la bande d'affiche (5) présente une largeur supérieure à la somme des largeurs des zones marginales recouvertes et en ce que le pinçage de cette zone centrale a lieu sensiblement sur toute sa largeur. Dispositif de pose de bandes d'affiche (5) pour la mise en oeuvre d'un procédé suivant l'une quelconque des revendications 9 à 14, caractérisé en ce qu'il comprend un premier élément de pinçage (20) à introduire entre un panneau partiel (2-4; 43; 56) et la zone centrale (22) de la partie avant de bande d'affiche dont les bords latéraux sont en position d'insertion susdite à une extrémité du panneau partiel, un deuxième élément de pinçage (21) agencé par rapport au premier élément de pinçage (20), de manière à permettre entre eux deux un mouvement relatif entre une position de pinçage de ladite partie avant et une position d'écartement, dans laquelle la partie avant est libérée, des moyens d'entraînement (23, 24) des premier et deuxième éléments de pinçage (20, 21) le long du panneau partiel, qui permettent un coulissement des bords latéraux de la bande d'affiche (5) à poser dans lesdits éléments de retenue (13, 14; 49, 50), et des moyens de commande (26, 30-38) du mouvement relatif susdit entre le premier élément de pinçage (20) et le deuxième élément de pinçage (21). Dispositif suivant la revendication 15, caractérisé en ce qu'il comprend en outre des moyens d'arrêt et de libération (32-38) qui bloquent, d'une part, les moyens d'entraînement dans une position de coulissement finale et simultanément, d'autre part, servent de moyen de commande actionnant un écartement entre lesdits premier et deuxième éléments de pinçage. Dispositif suivant la revendication 16, caractérisé en ce qu'il comprend un support entraînable (23) par lesdits moyens d'entraînement sur lequel sont montés lesdits premier et deuxième éléments de pinçage (20, 21) et les moyens d'arrêt et de libération (32-38). Dispositif suivant la revendication 17, caractérisé en ce que le premier élément de pinçage est une lame mince (20) rigide montée de manière fixe sur le support (23) et en ce que le deuxième élément de pinçage est une contre-lame élastique (21) montée sur le support (23) de manière à pouvoir effectuer un mouvement de translation vers et inversement loin de la lame mince (20). Dispositif suivant l'une des revendications 15 à 18, caractérisé en ce que le deuxième élément de pinçage (21) est relié au support (23) par une poignée de pinçage (26) qui est montée sur le support de manière à être rappelée dans une position de rappel dans laquelle les éléments de pinçage (20, 21) sont en position écartée et de manière à pouvoir être verrouillée dans la position de pinçage des éléments de pinçage et en ce que lesdits moyens d'arrêt et de libération (32-38) déverrouillent la poignée (26) verrouillée lorsqu'ils bloquent les moyens d'entraînement (23, 24). Dispositif suivant la revendication 19, caractérisé en ce que les moyens d'arrêt et de libération comprennent une surface de butée (33) agencée sur le support (23) de manière à être rappelée dans une position écartée de support et à se rapprocher du support lors d'un appui de la surface de butée (33) sur une contre-butée fixe (39), pendant l'entraînement du support, et un élément de verrouillage (35) qui est relié de manière fixe à la surface de butée (33), et qui, dans la position de rappel de celle-ci, verrouille la poignée de pinçage et, lors d'un rapprochement entre la surface de butée (33) et le support (23) sous l'effet d'un appui sur ladite contre-butée (39), déverrouille la poignée de pinçage (26) et libère les éléments de pinçage (20, 21). Dispositif suivant l'une quelconque des revendications 15 à 20, caractérisé en ce que les moyens d'entraînement sont constitués d'une perche qui supporte lesdits premier et deuxième éléments de pinçage (20, 21). Panneau d'affichage (40) pour la mise en oeuvre du procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 6, 9 à 12 et 14, caractérisé en ce qu'il est formé de panneaux partiels fixes (43) disposés l'un à côté de l'autre et portant le long de chacun de leurs bords longitudinaux ledit au moins un élément de retenue (47-50). Panneau d'affichage (40) pour la mise en oeuvre du procédé suivant l'une quelconque des revendications 1 à 5, 7, 9 à 12 et 14, caractérisé en ce qu'il est formé d'un seul panneau stationnaire (42) et en ce que le panneau stationnaire porte des éléments de retenue susdits (49, 50, 55) qui le subdivisent en panneaux partiels fixes (56).






IPC
A Täglicher Lebensbedarf
B Arbeitsverfahren; Transportieren
C Chemie; Hüttenwesen
D Textilien; Papier
E Bauwesen; Erdbohren; Bergbau
F Maschinenbau; Beleuchtung; Heizung; Waffen; Sprengen
G Physik
H Elektrotechnik

Anmelder
Datum

Patentrecherche

Patent Zeichnungen (PDF)

Copyright © 2008 Patent-De Alle Rechte vorbehalten. eMail: info@patent-de.com